Guilde Destruction WAR sur Har Ganeth

Le seul ordre acceptable est celui qui restera après notre passage...Tremblez, nous allons vous écraser sous nos bottes, chiens !
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit

Aller en bas 
AuteurMessage
Bobbi Briz' Krân'
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 1646
Age : 29
Localisation : Dans la mêlée, derrière son kikoup', sous son bouclier...
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 16 Avr 2007 - 18:17

_______________________________
____________ "Je suis né quelque part entre les terres des orques des dents brisées et karak aux huit pics, je crois.
Je ne me souviens plus beaucoup du clan ou je suis né, même pas son nom, je me souviens juste que lorsque, d’autres orques et moi, avons entendu parler de la Waaagh ! de Grimgor Boit’en fer, après qu’il est pris Karak Ungor, nous avons voulut le rejoindre, nous sommes partis a onze orques plus ou moins bon combattants pour ce très long voyage, je me souviens seulement que ce voyage était très éprouvant et très long, nous somme arrivé à destination à deux… les autres étant mort de façon « naturelle », lors de disputes ou quand on s’est fait attaquer par des éclaireurs griff’de fer, les descendants de la tribu de Gorbad, un grand tueur celui la aussi…sa Waaagh ! était arrivées jusqu'à Altdorf d’après les récits… bref on s’est bien marré pendant cette escarmouche… on a perdu deux gars je crois, moi j’ai trouvé ce bouclier… ça par contre je m’en souviens comme si c’était hier, comme la plus part de mes combats ou des récits de guerres que je connais… on avait déjà perdu quelqu’un, je sais plus comment, on était dix, dans une plaine avec des caillasses partout, d’un coup huit orques nous sont tombés dessus, dont un orque noir, Borska s’est fait décapité directement, et Nark s’est fait blessé à l’épaule gauche, les sept autres et moi on a pu se défendre à temps, à part cette grosse brute de Tarik, on en a tué un chacun, ah… ce Tarik quel monstre, il en a tué un d’un coup de tête, et l’autre il l’a coupé en deux au niveau de la taille, moi j’ai eu affaire avec l’orque noir, ils sont balèzes, j’ai faillit y laisser un bras, il avait un kikoup’ et un bouclier (celui que j’ai maintenant), moi j’avais juste un kikoup’, après avoir bloqué un coup il a faillit me trancher le bras, mais j’ai fait un tour sur moi même et j’ai réussi à lui trancher une partie de son bras à lui, après je me suis jeté sur lui et j’ai mis un grand coup entre son casque et ses épaulières, puis il est tombé, pendant que je me relevais j’ai vu un gars dont je me souviens plus bien le nom se faire transpercer, juste après Tarik éclatait la tête de l’agresseur avec un rocher… Ensuite, après une dispute dont je ne connais même pas la raison, on a tuer deux gars. Toujours ce Tarik d’ailleurs, il en a pris un et à taper sur l’autre jusqu'à qu’ils bougent plus, je crois que c’est grâce à lui si j’en connais aussi long au combat à mains nues… je suis sur il était un peu orque noir sur les bords… Après ce bon vieux Tarik est mort pendant le voyage, il est tombé dans un piège je crois, un piège à ours peut être, je sais plus trop…

Donc on a finit par arriver à destination, la forteresse de l’œil rouge, là ou était censé être Grimgor et sa Waaagh !, mais il était repartit attaquer Kislev, bref y avait pas grand monde… Nark et moi étions les deux derniers des gars qu’étaient venus rejoindre la Waaagh ! En déambulant dans la forteresse, j’ai entendu des histoires sur un certain Borgut Eclat’pif, rien qu’en écoutant ces récits, je l’aimais déjà, c’est un lieutenant de Grimgor qu’il a trouvé à Karak Ungor, il défonçait du skaven à tout bout de champs, et ses coups de tête… ceux du bon vieux Tarik étaient ceux d’un enfant à côté…


_______________________________


____________ Quelques mois plus tard, Grimgor et sa Waaagh ! revenaient à le forteresse, pour l’hiver, après il repartirait attaquer Kislev, et on comptait bien être là Nark et moi. Je n’aurais jamais cru voir autant d’orques au même endroit, sans qu’il n’y ait une bataille sanglante, mais à part quelques querelles, les troupes étaient plutôt bien disciplinées. Faut dire que l’espèce de monstre qui commande chaque unités, vaut mieux pas l’emmerder… C’est là que Nark et moi, on a vu Borgut et ses kostos pour la première fois, ils étaient vachement plus gros que nous ces gars, et leur armes, leurs armures… et surtout le casque de Borgut… ils étaient suréquipés, ça faisait rêver… on aurait dit des orque noir, en vert !

____________ Peu de temps après on a aperçu Grimgor et sa garde personnelle, ben il porte bien son nom Grimgor, il pourrait même le donner à ses gars, c’est des morceaux de ferrailles avec des kikoup’, et qui matraque tout ce qui passe à porter et qui est plus petit qu’un orque.

On s’est battu plusieurs fois, Nark et moi, dans les bas fonds de la forteresse, à casser du skaven et du gob’ (ouais parce que y en a ils sont pas avec Grimgor), on a vu les plus forts orques qu’on ait connus ce battre dans ces sous sols… Grimgor et ses gars qui font ça très vite et pas proprement du tout, Borgut quand à lui, avec ses kostos, va un peu moins vite mais il a plus de style… et ses coups de têtes… magistraux… un gobelin qui s’est jeté sur un lui une fois en a pris un… il est pas redescendu encore, on pensé qu’il s’est planté dans le plafond, mais vu qu’il est tellement haut et qu’on le voit pas, on sait pas, d’autres pensent qu’il a été pulvérisé.

Ah ces combats, à part nos gobelins, on avait pas beaucoup de pertes, à part quand y avait de grosses pertes, par contre quand y avait de grandes vagues de gros skavens, y en a ils sont monstrueux, plus grand que Tarik… Bon Borgut il les aligne en un coup de boule mais bon… Nous avec Nark on avait un peu de mal à les avoir, par contre les skavens normaux c’étais facile, et marrant aussi. Par contre cette vermine, yen a toujours d’autres qui arrivent. Pendant tout l’hiver, on enchaînait les batailles dans les sous sols de la forteresse, toutes plus drôles et sanglantes les unes que les autres. Nark et moi on essayait toujours de se faire remarquer par Borgut, mais il était trop occupé à taper pour nous voir, donc on se mettait assez près de lui au cas où… Après avoir rejoint la Waaagh ! de Grimgor, on voulait faire partie des kostos de Borgut…



_______________________________

____________ Un jour il a finit par nous remarquer, il s’est approché de nous et m’a mis un grand coup de tête… mon casque s’en souvient, il est un petit peu enfoncé encore aujourd’hui, et il nous à dit :

« - Ca vous tent’ d’nous suivr’ à l’attak’ de Kislev ? zavé l’air d’savoir vous bat’… »

____________ Après avoir répondu par l’affirmative, nous avons eu droit à un peu plus d’équipement chacun, parce que les épées ça traverse facilement le tissu et le cuir, bien que j’ai un casque et une petite armure, et que Nark ait une grosse armure et d’énorme épaulettes… moi j’ai eu ma longue cotte de maille, et Nark a eu droit à un énorme bouclier plein de piques…

Enfin le printemps arriva, et toute l’armée menée par Grimgor et son capitaine Borgut partit vers Kislev, en massacrant et brûlant tout sur son passage… Et Nark et moi faisions partit des troupes. Bon on était pas des kostos de Borgut, et encore moins dans les orques noirs, en fait on était dans une unité du flanc gauche je crois, menée par un vieil orque plus petit que moi (c’est pas juste) et moins vert… d’abord un orque ça devrait pas vivre assez pour avoir des rides, il avait du fuir les combat ce renégat… du coup je l’ai tué pendant la bataille de Kislev…

L’armée a mis pas mal de temps pour traverser les montagnes, à causes de sa taille, mais une fois traversé, Nark et moi on a vu des paysages qu’on savais même pas que ça existait, et on a goûté à des trucs supers bons, l’humain là où on habitait, c’étais très rare et y avait plein de bout de fer autour, là ou on passait avec la Waaagh, y en avait partout, et ils avaient pas d’armure, et puis il criaient des mots bizarres que je n’avais jamais entendu… après on a su que c’était des mots pour supplier… Mais je sais quand même pas à quoi ça sert. Les combats étaient encore plus mieux que dans la forteresse, d’abord ça sentait pas le renfermé, les adversaires avaient bon goût, et on pouvait faire brûler des trucs sans risquer de tous s’étouffer, c’était marrant…


Un beau jour, on est arrivé devant Kislev, enfin j’imagine, vu qu’après on est repartit et que cette cité avait des murailles énormes… L’armée qui était partit de la forteresse avait quand même diminuée, mais pas tant que ça en fait. Nark avait trouvé des genouillères et moi j’avais trouvé des gantelets à ma taille, pris sur un humain vachement plus grand que les autre qui faisait tournoyer un fléau… une fois son arme bloquée je lui ai mis un grand coup de tête et j’ai planté mon kikoup’ dans sa poitrine… Nark a eu de la chance, son épaulette a bloqué le fléau, sinon il aurait plus eu de tête héhé…

____________ Après deux ou trois jours de combats pour entrer dans la ville, je sais plus exactement combien parce que j’étais très occupé… On a réussit à briser les premières défenses, au bout d’un moment, à force de courir partout dans les rues, notre unité a été séparée, on s’est retrouvé le chef d’unité, Nark et moi, dans une ruelle peu éclairée, j’en ai profité pour éclater la tête à l’autre vieux… et on repartit à la recherche d’ennemis, on est tombé sur un grande place, ou un carnage faisait rage, de loin on voyait Borgut jouer du kikoup’ et du coup de tête, avec ses kostos qui en faisait autant, les pauvres gardes de Kislev armés de lances tombaient comme des mouches…

____________ C’était la meilleure bataille que j’ai fait… on brûlait et massacrait tout, j’ai même tué un garde d’un seul coup de tête, ma première fois, j’étais content… A un moment, on a vu un autre type avec un fléau, il étant encore plus grand que l’autre, en courant vers lui je me suis fait planter une lance dans la jambe, en me retournant pour voir mon agresseur, j’ai pris un coup qui a fait sauter mon casque, pourtant il est intégral, mais bon… après avoir tuer mes deux assaillants d’une façon très spectaculaire, je me suis remis à courir vers l’homme au fléau, Nark était à ma droite… Surpris par un mouvement du fléau qui n’avait pas lieu d’être, j’eu à peine le tant d’esquiver l’arme qui me toucha quand même, me donnant la belle cicatrice qui cours de mon front à mon menton, et me cassant un croc… Nark quant à lui n’a pas pu esquiver ni réduire le coup, et son épaulette de l’a pas protégé cette fois ci, il l’a pris en pleine tronche et s’est écroulé comme une masse pendant que moi je titubais, réussissant à esquiver le deuxième coup, j’ai percé la garde de l’homme et je l’ai mordu à la gorge en lui arrachant la moitié de la mâchoire en passant. En me retournant pour voir si Nark était mort ou pas, je vis un petit être avec une crête rouge et une barbe de la même couleur, qui avait planté sa hache dans la tête de mon ami…

____________ A partir de ce moment je ne me souviens plus trop de ce qui s’est passé, à part que j’étais pas content et que je tuais tous les nains que je voyais de façon très sauvage, le nain qui a tué Nark, je l’ai roué de coup, même après qu’il soit mort, juste au cas ou. Ensuite j’ai couru dans la cité comme un fou à la recherche de nains particulièrement, mais je tuais tout ce que je pouvais, courant droit devant moi, bousculant les civils qui s’enfuyaient, les tuants si je les voyais assez tôt, je faisais de même avec les gardes, j’ai même tué quelques orques et j’ai même jeté Borgut à terre en le bousculant...

_______________________________

____________ Tuant et massacrant tout sur mon passage lors du retour vers la forteresse, Borgut m’a finalement pris dans ses kostos, j’étais tellement ému (encore un pet du même calibre que ce que j’avais fait et il aurait fallut changer l’air… c’est fourbe l’émotion…), j’ai eu droit à un kikoup’, le mien s’étant cassé dans un village lors du retour, et c’est lui qui m’a donné mon surnom de Briz’Krân, selon lui c’est ce qu’a subit le nain qu’il combattait quand je l’ai bousculé… J’avais un équipement presque complet grâces aux morceaux d’amures que j’ai pris à Narf, j’étais fier d’être un vrai orque, et de porter les armures de mon pote et de mes ennemis…

____________ Après cela j’étais dans tous les combats de l’armée de Grimgor. J’ai même vu le duel contre Archaon, le seigneur de la fin des temps… Je n’aimerais vraiment pas de voir faire face à Grimgor un jour.
Ne me lassant jamais de massacrer et de tuer des humains ou des skavens je restais toujours avec Borgut, la vie que j’avais ne me déplaisait pas… mais ma haine des nains grandissait exponentiellement depuis la mort de Nark… surtout que je ne pouvais pas vraiment l’assouvir…


_______________________________

____________ Donc je pris mes quelques affaires et partit seul à la recherche d’une tribu, d’un groupe ou dans l’idéal d’une Waaagh ! qui irait tuer des nains… Sur le chemin, j’ai recontré un clan, donc je ne me souviens même plus le nom, après avoir demandé ou on pouvait trouver des nains, j’ai tué un des capitaines du chef comme ça pour rigoler.

Puis j’ai repris mon chemin… Au bout de je ne sais combien de temps j’ai trouvé une caravane de beaucoup de nains, ma soif de sang l’emportant sur ma prudence (y en avait beaucoup des nains), je chargea cette caravane en hurlant, n’étant pas armé et ou très mal, les nains ne m’offrirent que peu de résistance, au début… je me suis retrouvé encerclé de nains portant un énorme marteau (plus gros qu’eux), trouvant que c’était un beau jour pour mourir, je n’essaya pas de fuir (toute façon j’aurais pas réussi), et en hurlant le nom de mon ami ,je chargea, kikoup’ au poing…


____________ Je sentais mes forces me lâcher, pendant que mon bouclier paraît des coups que je ne voyais même pas venir, que mon kikoup’ tranchait des choses que je n’identifiais pas, que ma tête brisait des crânes que je voyais bien. Attendant qu’on me porte le coup final, je vis du coin de l’œil une boule rouge sauter partout et semer la panique dans les rangs adverses, puis j’en vis une autre bleue… Une fois que mes assaillantes aient battu en retraite, je décidais que m’attarder ne serais pas une bonne chose, alors je partis en courant à toute jambes. Arriver dans un petit champ de ruines, je reconnu le village de mon enfance, il avait été dévasté… Par des nains à en voir les morts. Ne sachant plus où aller, ni que faire, je décidais de me reposer un peu. Le jour suivant, je vis au loin les deux boules qui m’avaient sauvé la vie, et au milieu une petite chose brillante… en s’approchant je reconnu deux petits squigs et une grosse pépite d'or avec des jambes, en s’approchant encore c’était deux gros squigs et un petit gobelin qui portait quatre fois son poids d'or…

____________ Je me levais pour aller le remercier de ce qu’il avait fait pour moi, car je n’avais aucun doute, dans le coin des squigs yen a pas beaucoup… Et ce gobelin, c’est Courvit'. Qui aurait cru que de cette rencontre anodine naitrait une grande amitité et le célèbre duo... Tap'fort et Courvit'"


[hrp] à suivre: le passé de Chane, puis nos barroudages [/hrp]


Dernière édition par le Mar 26 Juin 2007 - 15:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chane
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 994
Age : 31
Localisation : Avec un Loup :)
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 11:05

___________Waaaghhhh !
___________C’est un doux mot hein ? Wai j’laim’ aussi. Qui je suis ? Ben un Gob’, ca se voit pas imbecil’ ! J’mapell’ Courvit’, et avant que tu me l’demandes encore, j’vais te dire pourquoi. Sa remont’ a quelques années…

________________________________________

___________"Avec mes pot’ Sournois et Minus, on suivait souvent les Kostos, les Plus-fort-que-nous, les orks lorsqu’ils allaient en guerr’. C’tait tout bénef’ pour nous, on les laissait taper, Sournois et moi on repérait les p’tits homs avec un drapeau, ou bien au chapeau avec une plume de plus que les autres, et on allait l’finir et l’fouiller. Sournois avait un don pour choisir les plus rich’ et les Plus-en-train-de-crever. Minus, il faisait rien, mais il rallait assez fort au final pour avoir une part du butin .

Derrier’ les Plus-fort-que-nous, c’tait toujours la surpris’ de savoir qui on allait piller, on l’savait au dernier moment, quand la Waagh difer…defer.. de-fer-laid. Sournois et moi, on lançait parfois Minus en avant pour qu’il se faufil’ et nous dis’ qui les orks allaient massacrer. Mais la plupart du temps, il devenait le centr’ d’intérêt des Plus-fort-que-nous qui s’amusaient a le renvoyer entr’ eux. Et Minus rallait encor’ plus . Alors on finissait par le relancer.


___________En fait, j’suis Dresseur de Squigs, ce qui consist’ à fair’ ami-ami ‘vec des grosses boul’ piquantes. Les miennes, elles s’appellent Snaga et Bodéga, la première est bleu, la seconde est rouge cramoisie. Les deux squigs font peur a Minus et Sournois, alors ils se baladent souvent ou ils veulent.
On faisait tous partie d’une p’tite Waaagh ! Celle de la tribu de la Lune Borgn’, commandée par Garbark le-très-fort, composée d’orks, de Gobelins et de Gob’ de la nuit, comme moi. Et comme mes pairs, a force de boir’ de la bière , nous nous habitoyu… habtuyon.. habituions à la maudit’ lumière du jour.. Notr’ tribu se déplaçait tout l’temps, on suivait Garbark le-très-fort, il savait ou se battr’ : on rencontrait d’autr’ tribus, on se battait; on rencontrait un ennemi, on se battait; on rencontrait personne, on se battait aussi, entr’ nous.


________________________________________

___________Rien ne pouvait nous arrêter !
___________Enfin.. « nous » ..les orks.. Et puis d’ toute façon, on a été arrêté. On s’ dirigeait droit vers la grande Waaaagh ! de Grimgor Boit’ En Fer et de son lieutenant Borgut Eklat’pif. On disait partout que Grimgor avait dérouillé Archaon, un Kosto du Chaos, sans tricher en plus, que leur Waaaaagh ! était énorme, elle, et devait amasser pas mal de richess’ … C’tait un bon plan d’aller la bas.

___________Après quelques jours de marche forcée, on est tombés sur des nains qui fuyaient Grimgor et Borgut, mais vu leur nombre, ils devaient faire un repli pour contourner le gros des troupes ork. Sa a été galer’, impossible d’empêcher les Plus-fort-que-nous de la Tribu de pas foncer dans le tas. Minus a décidé de r’brousser chemin vers l’arrière de la troupe, car on était pas loin des premiers rangs, et les nains se forçaient un passage rapid’ment … On aurait fini par manger des poils. Sournois et moi, on évitait de se faire marcher dessus, Minus était déjà a plusieurs mètres devant quand j’ai surpris mon pot’ volant des babioles orks au passage. J’ai ricané, et j’ai fini par faire de même. Les orks auraient pas besoin de leurs trucs qui brill’ chez Gork et Mork… C’tait une véritable panik’ chez les gob’, on s’étaient tous retrouvés a l’arrière, mus par l’instinct de survie Gob’. Et quel instinct ! Des lors que la bataill’ avait semblé perdue, chaque Gob’ s’était replié derrière les Kostos. Entre Minus, Sournois et moi, pas b’soin de se parler pour savoir qu’on fuirait ensemble.

___________D’puis longtemps je traînais avec eux. Minus avait prouvé son sens de l’orientation de nombreuses fois pour nous avoir retrouvé dans la mêlée lorsqu’on l’avait jeté par dessus les orks. Sournois était mesquin et égoïste au possibl’, et si ses pot’ étaient pas morts, s’ parce qu’ils avaient rien de brillant sur eux. Moi, je n’avais pas vraiment de surnom, ils m’appelaient « l’gob’ » . J’étais comme tout ceux de ma race peuvent l’être, pt’ être un brin plus réfléchi, une qualité qui valait mieux ne pas montrer. Je disais jamais grand chos’, et j’approuvais toujours les choix de Minus et Sournois. En fait, j’ crois qu’a cette époque, j’existais seulement comme le « troisième » de la bande a Sournois.

___________Les orks ne reculaient jamais. Mais ils semblaient déjà moins nombreux lorsque je quittais la tribu de la Lune Borgn’ ce soir d’été orageux. Sournois et moi, on se faisait p’tits pour pas être repérés des mioch’ à barbe. On ne s’est pas retourné durant notr’ repli. On a couru un peu, on a marché beaucoup, vers l’Est.

________________________________________

___________Au bout de quelques mois se chamailler devenait moins amusant. Sournois avait le mal des trucs qui brill’, Minus se sentait perdu au milieu de ces plaines aux couleurs d’automne. Un arbre n’est pas prétext’ a chamailleries, il s’en moque totalement. Pourtant Sournois ne se lassait pas d’insulter tout ce qui se tenait a la verticale, entres autres rochers, chênes, sapins et autres bouts d’ bois. Je finissais moi mêm’ par espérer qu’à force, y en aurait bien un qui se défendrait. Il y en a jamais eu.. quelle bande de lâches !

___________Rhhhaaaaaaa les premières neiges avaient remplacé les champignons … C’tait froid, c’ tait humide et en plus, pas de champi. Il fallait faire demi-tour, pas possib’ de faire autrement .. et Minus et Sournois qui ne se doutaient pas que j’avais b’soin de champi.. Un pur’ délice, un met de choix, j’aurais jamais du partager avec eux, z’ont aucun goût, ces imbéciles de Gobs … Pourquoi j’ traîne avec eux ? Une caverne ! Il me faut trouver une caverne. Qui dit caverne dit champignons et gobelins de la nuit. Mais ils vont tout manger ces idiots ! Ivress’ j’arrive ! Attend moi, et laissez moi mes champi -gnons-gnons … champignoons mignoons.. Minus me stoppa dans ma course effrénée vers ce que je croyais être une cavern’ au loin . Mais plus de caverne, seulement des arbres. Bande de lâches ! « Z’ont caché ma taverne .. ma caverne… s’ pareil. » Minus et Sournois se moquèrent longtemps. Pourtant, moi, je parl’ pas aux arbres .

___________Notre group’ devenait de plus en plus étrang’ , Sournois disait bonjour aux bouts d’ bois, moi j’ courrais pour oublier mes champignons et Minus rallait comme toujours. C’est lui qui aperçu des feux au loin. Des feux orks, vus la façon dont il se propageaient partout dans le camp, brûlant les tentes et les gobelins. Il s’agissait de la Tribu de la Lune Borgn’, notre ancienn’ patrie, qui avait fui le combat contr’ les nains. Minus se lança vers le camp et je ne le vis bientôt plus. Je fis sign’ a Sournois que je ne revenais pas. J’avais dans l’idée de m’occuper un peu de moi, de trouver un but dans ma vie... comme manger des champignons par exemp’. Je passais tout de même la soirée dans le camp, en compagnie de mes deux comparses, bien plus ixpen…..expansifs que ces derniers mois. Garbark le-très-fort, toujours chef, nous signala que Morbock, le lieut’nant, avait été tué par un ork solitaire. Peut être que st’ ork avait des réponses a mes questions ixeste…exitens… existentielles. Et puis il se baladait seul lui aussi, je n’étais donc pas l’unik’ a vouloir quitter une Tribu.

________________________________________

___________Armé de Bodéga et Snaga, je quittais le camp dans la direction pris’ par le Plus-fort-que-moi . Dans l’genre piste facile, suffisait de suivr’ le sang et les tripes. Je marchais quelques jours en repensant à Minus et Sournois, qui n’avait murmuré qu’un seul mot en me voyant partir : « Courvit’ ». Courvit’. Il en avait fallu du temps pour le trouver c’lui la. J’avais un nom bien à moi maint’nant, plus de « l’gob » . J’étais plus l’mêm’ sa f’sait du bien !

___________Monté sur Snaga, j’ regardais les caravanes dévastées. Ce boy que j’ cherchais aimait pas les nains pour sur. Je n’avais vu que ça depuis le début, et le pir’ c’est qu’il prenait mêm’ pas ce qu’il y avait dans les chariots, alors je m’ enrichissais a vue d’œil. Et Sournois qui avait manqué ça ! St’ ork était un véritab’ don du ciel.. J’tais couvert de trucs qui brill’, j’en mettais autant que j’ le pouvais et sa pesait une tonn’ .. Ces derniers jours, j’ trouvais des nains plus frais, j’allais pas tarder à voir mon ork. J’lai trouvé. Au milieu d’une bataill’ avec des nains. Quelle idée ! J’aurais jamais fait ça, moi . J’ai lâché Bodéga et Snaga contre les mioch’s à barb’ et j’ suis resté en retrait, pas question de laisser mes trucs qui brill’ tout seuls.. Ce jour fut marqué par ma première vision d’un ork en train de courir hors du combat. Me plait c’ lui la. Il court pas trop mal en plus, c’est just’ pas beau. Je ricanais . Wai mais maint’nant c’tait les nains contre les squigs. L’ork en avait dérouillé pas mal avant de s’enfuir… je re-ricanais… Bodéga et Snaga mettaient en dérout’ l’ennemi velu et je m’écartais souvent pour laisser passer les nains à l’instinct gob’ .

___________Le lendemain il était la, gros ork vert, méchamment costaud. J’crois qu’il avait reconnu Bodéga et Snaga de loin. Moi, j’ ressemblais à une pépit’ d’or, on pouvait pas vraiment m’ reconnaître.
___________ -Mon nom c’est Bobbi Briz' Krân'.
Sa voix était celle d’un gros ork vert… méchamment costaud.

___________Je retirais plusieurs bijoux de ma tête pour articuler :
___________ -Courvit’, moi c’est Courvit’, et voici Bodéga et Snaga. Mais tu les connais déjà. Et j'vais t'app'ler Tapfort... trop dur à dire ton nom... Boubbi BriKr... Bibbi broz...
___________Il ma regardé étrang’ment, moi aussi. On s’aimait déjà."


Dernière édition par le Lun 18 Juin 2007 - 13:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madrek l'Insoumis
Guest de L'Ordre de la Destruction
Guest de L'Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Localisation : Longjumeau (91)
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 11:52

Même reproche qu'on m'a fait ça fait trop imposant faudrait aérer les paragraphes ça me décourage là ^^

Si tu peux espacer et faire plus de paragraphes et lis et te donne mon avis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordredeladestruction.frbb.net
Chane
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 994
Age : 31
Localisation : Avec un Loup :)
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 12:01

S'mieux ?

edit: il ya maintenant un coté féminin et ordonné aussi chez Bobbi !


Dernière édition par le Lun 18 Juin 2007 - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madrek l'Insoumis
Guest de L'Ordre de la Destruction
Guest de L'Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Localisation : Longjumeau (91)
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 12:10

Toi Chane ça va on sent le côté féminin et ordonné mais chez Bobbi... lol! !

Je lirais ça ce midi sûrement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordredeladestruction.frbb.net
Elereva
Guest de L'Ordre de la Destruction
Guest de L'Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 437
Age : 33
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 12:58

Lu, j'aime bien hi bravo ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madrek l'Insoumis
Guest de L'Ordre de la Destruction
Guest de L'Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Localisation : Longjumeau (91)
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 13:01

Didons les peaux-vertes sont mignons entre eux !

Bien joué pour le background et la rencontre RP ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordredeladestruction.frbb.net
Chane
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 994
Age : 31
Localisation : Avec un Loup :)
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 13:21

Je modifie un peu mon BG moi (enfin la fin), et j'ai modifié la fin de celui de Chane

Et oui je suis un ork sensible, courtois, poli, adorable, mignon... d'ou mon nom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Briz' Krân'
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 1646
Age : 29
Localisation : Dans la mêlée, derrière son kikoup', sous son bouclier...
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 13:24

Et bientot, le BG commun :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuzu
Seigneur du désordre
Seigneur du désordre
avatar

Nombre de messages : 1748
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Lun 18 Juin 2007 - 19:33

Chane a écrit:
Je modifie un peu mon BG moi (enfin la fin), et j'ai modifié la fin de celui de Chane

Et oui je suis un ork sensible, courtois, poli, adorable, mignon... d'ou mon nom
Stop changer les compte tout ça sinon on sait même plus qui parle :p

_________________

Si vous lisez ça envoyez moi un mp et je vous donnerais... rien :p Chane, Bobbi, Tàri, Praetor, Hazg Mâch' kikoup, Käräz, Kirikou, Soahk, Spir, Anima, Wolgorf ont trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eru
Guest de L'Ordre de la Destruction
Guest de L'Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Localisation : Dans les ténèbres du Warp !
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Mar 19 Juin 2007 - 5:06

Hehe très sympathique ce BG ^^
Beau boulot , la mise en parallèle des deux est extra :p
La suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hurgor
Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 39
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   Dim 24 Fév 2008 - 15:25

Excellents vos BG!

Bobbi Briz' Krân' a écrit:
Borgut quand à lui, avec ses kostos, va un peu moins vite mais il a plus de style… et ses coups de têtes… magistraux… un gobelin qui s’est jeté sur un lui une fois en a pris un… il est pas redescendu encore, on pensé qu’il s’est planté dans le plafond, mais vu qu’il est tellement haut et qu’on le voit pas, on sait pas, d’autres pensent qu’il a été pulvérisé.

Mon passage préféré... J'ai ris, mais j'ai ris! ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bobbi Briz'Krân' et Chane, aka Tapfort et Courvit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport de patrouille de jacki-chane .
» Rapport Par Jacki-chane
» demission de jacki-chane .
» Rapport de Patrouille de jacki-chane
» Curriculum Vitae De Jacki-chane pour passer brigadier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Destruction WAR sur Har Ganeth  :: Votre histoire-
Sauter vers: