Guilde Destruction WAR sur Har Ganeth

Le seul ordre acceptable est celui qui restera après notre passage...Tremblez, nous allons vous écraser sous nos bottes, chiens !
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la conquète d'Ulthuan

Aller en bas 
AuteurMessage
Nuzu
Seigneur du désordre
Seigneur du désordre
avatar

Nombre de messages : 1748
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: A la conquète d'Ulthuan   Ven 24 Aoû 2007 - 10:09

Comme chacun le sait maintenant, les Elfes Noirs n'auront pas leur capitale en Naggaroth mais au contraire en Ulthuan. En effet ce sera "the Fist of Malekith" que l'on pourrait traduire littéralement comme le Poing de Malékith (mais va savoir la traduction finale...);
Par conséquent il parait approprié de connaitre quelques infos sur Ulthuan.
Pour commencer la carte d'Ulthuan ainsi que les terrtoire elfes noirs et hauts elfes tirée du site WAR-RvR.net.
Choix tout personnel, j'aurais mis la capitale Elfe Noire à Tor Anlec (au Nord) car c'est l'ancienne cour de Malékith. Tout au Nord vous avez le Temple de Khaine dans lequel se trouve l'Epée de Khaine qu'a tenue Aenarion (et qui entre parenthèse à grandement contribué à la Déchirure, moment où les Elfes Noirs sont partis en Naggaroth).

Brève description des différentes régions composant Ulthuan sous le contrôle de Malékith :

Île Blâfarde : ce sont les îles du nord qui souffrirent le plus durant les guerres de la Déchirure. Ce sont des endroits cauchemardesques, marqués par le feu et la mort. Les formes de vie qui y survivent se sont altérées au contact de la magie noire qui hante les lieux.

Ces royaumes appartenaient jadis aux elfes de Naggaroth et ils les revendiquent toujours. Les hauts elfes maintiennent des forteresses et des tours de guet pour prévenir les invasions. Année après année des batailles s’y déroulent et le contrôle de ces terres passe d’une main à l’autre. C’est la terre du Déchirement.

Dominant les terres sauvages et brumeuses de l’Île Blafarde, la plus grande des îles restantes, se trouve le sanctuaire de Khaine. Ce sanctuaire depuis longtemps abandonné reste un endroit de grand pouvoir. Le sanctuaire en lui-même est un autel massif et noir dans lequel est enchâssée une arme de pouvoir. Personne n’y voit la même arme. Certains voient une épée, d’autres une lance ou un sceptre. Tous sont d’accord pour dire qu’elle ruisselle de sang. L’autel se trouve sur une vaste plaine jonchée de crânes et d’ossements. Les esprits des morts planent sur le champ de bataille, l’air y est imprégné de l’odeur du sang et chargé des râles d’agonie de guerriers succombant à leurs blessures. Le champ de bataille sacré est délimité par un millier de menhirs représentant les différents aspects de Khaine.

D’une certaine façon, la lutte pour le sanctuaire de Khaine est symbolique de la grande lutte qui se déroule dans l’âme des elfes.

Avelorn : Demeure de la Reine Eternelle, c'est le plus ancien de tous les royaumes elfiques. C’est une terre entièrement couverte de forêts épaisses et de bois anciens, où vivent encore des créatures de légende : dryades, hommes-arbres, grands aigles, licornes, pégases, … La forêt et les contreforts des montagnes contiennent encore des lieux sombres et dangereux où rôdent des bêtes souillées par le mal.

Caledor : Pays montagneux et peu peuplé, le plus militariste et le plus fier de tout les royaumes d’Ulthuan qui fut nommé en honneur de Caledor le dompteur de dragons. Caledor fut autrefois le cœur de la puissance d’Ulthuan grâce à ses mythiques dragons. Avec la lente extinction de la puissance des dragons vint le déclin du pouvoir des princes dragons de Caledor.
A noter que les terres des Dragons constitueront un territoire neutre entre les HE et les EN.

On a rien sur les pays des ombres.

_________________

Si vous lisez ça envoyez moi un mp et je vous donnerais... rien :p Chane, Bobbi, Tàri, Praetor, Hazg Mâch' kikoup, Käräz, Kirikou, Soahk, Spir, Anima, Wolgorf ont trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'Kou'Les'Kou'
Instructeur des Apôtres du Tourment
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 43
Localisation : Tremblay
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Ven 24 Aoû 2007 - 10:15

Citation :
Choix tout personnel, j'aurais mis la capitale Elfe Noire à Tor Anlec (au Nord) car c'est l'ancienne cour de Malékith.

le soucis je pense c'ewst qu'il fallait que les capitales ne soit pas trop éloignée l'une de l'autre.

Je n'ai pas vu les autres cartes rvr mais la proximite des T4, capitales, zones contestées me parait importante non ?

_________________

Y Kraz' je re Kraz', y s'fait Krazé je r'Kou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harah
Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Ven 24 Aoû 2007 - 10:21

mon combat sera principalement contre l'empire, mais il est possible que je vienne vous prêter main forte de temps en temps. Jolie analyse en tout cas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nborde.fr
Taldeer
Guest de L'Ordre de la Destruction
Guest de L'Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 461
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Ven 24 Aoû 2007 - 12:15

Effectivement.
Je pense comme Kirikou.
Parce que bon, si les niveaux 1 elfes noirs commencent chez les elfes noirs et que les niveaux 1 HE commencent chez les HE, y'aurait pas de pvp au bas niveaux...
Enfin, petite larme à l'oeil quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuzu
Seigneur du désordre
Seigneur du désordre
avatar

Nombre de messages : 1748
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Ven 24 Aoû 2007 - 12:38

POur les zones ouais mais pour les capitales... quand on voit la distance entre celle de l'Empire et celle du Chaos... Mais bon c'est juste parce que je suis pointilleux et que dans le bg de warhammer, Malékith essaye à chaque fois de mettre la main sur Tor Anlec.

_________________

Si vous lisez ça envoyez moi un mp et je vous donnerais... rien :p Chane, Bobbi, Tàri, Praetor, Hazg Mâch' kikoup, Käräz, Kirikou, Soahk, Spir, Anima, Wolgorf ont trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rankash
Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Ven 24 Aoû 2007 - 15:26

Justement, la il a surpris tout le monde en se desinterressant de Tor Anlec et du coup les elfes noirs se sont bien imposés Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Ven 24 Aoû 2007 - 15:48

Notre chef c'est le plus malin de toute façons Twisted Evil
Sinon dommage qu'on ne puisse pas voir le pays des elfes noir, peut être dans une extension ou un patch qui sais...
Sinon merci Chéru pour les infos Very Happy


Depuis l’autre côté du vaste océan, sur des forteresses de pierre noire titanesques, les sinistres Elfes noirs sont venus, entraînés par une haine ancestrale. Sur les rivages tristes de l’île flétrie, des légions de guerriers Druchii se déversent des cales sombres des Arches Noires, les yeux remplis d’une soif de sang, leur lames dentelées finement aiguisées. Derrière eux, des monstres de guerre cauchemardesques s’avancent à pas lourds ou s’élèvent dans les cieux nocturnes avec leurs grandes ailes de cuir.

Les plans insidieux et élaborés de Malekith le Roi sorcier auront bientôt porté leurs fruits. Enfin, après des milliers d’années d’attente, les Druchii feront valoir leurs droits en tant qu’héritiers d’Aenarion et en tant que véritables maîtres de la race Elfe.


L'arrivée de l'immense arche noire de la Maison d'Uthorin sur la côte nord de l'île flétrie marque le début de l'invasion d'Ulthuan par les Elfes noirs. Tandis que les légions de guerriers Druchii se répandent sur les îlots de pierre noire déchiquetés et voilés de brume, ils sont pris en embuscade par les guerriers de la Garde étincelante. L'île flétrie est un lieu particulièrement important pour les Elfes noirs, car c'est là que se trouve le temple de l'effroyable Khaine, le Seigneur du Meurtre que les Druchii vénèrent.

Au sud de l'île flétrie se trouve Chrace, où la terre s'élève abruptement à la rencontre des pentes couvertes de pin des Montagnes Annulii. Ici vivent les légendaires Lions Blancs de Chrace. Ils sont parmi les combattants les plus acharnés et les plus courageux de tout Ulthuan, et ne font preuve d'aucune pitié pour les envahisseurs elfes noirs qu'ils rencontrent sur le champ de bataille.

Tout comme l'île flétrie, le pays des ombres est une terre âpre et pierreuse baignant perpétuellement dans les ténèbres. Au cours des millénaires, de nombreuses batailles s'y sont déroulées, et le pays lui-même semble maudit. Autrefois, il y a bien longtemps, un grand royaume elfe nommé Nagarythe s'épanouissait au nord d'Ulthuan. Malekith hérita de ce royaume, et au cours de la Déchirure il fut complètement détruit. Le pays des ombres est tout ce qu'il en reste, ses rivages sont gardés par les guerriers des ombres sinistres et silencieux qui guettent toute menace des elfes noirs.


Voila, petit édit pour mettre le texte qui doit correspondre à l'arrivée des troupes elfes noir sur Ulthuan Smile .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Sam 29 Sep 2007 - 14:27

Les régions d'Ulthuan



L'arrivée de l'immense arche noire de la Maison d'Uthorin sur la côte nord de l'île flétrie marque le début de l'invasion d'Ulthuan par les Elfes noirs. Tandis que les légions de guerriers Druchii se répandent sur les îlots de pierre noire déchiquetés et voilés de brume, ils sont pris en embuscade par les guerriers de la Garde étincelante. L'île flétrie est un lieu particulièrement important pour les Elfes noirs, car c'est là que se trouve le temple de l'effroyable Khaine, le Seigneur du Meurtre que les Druchii vénèrent.

Au sud de l'île flétrie se trouve Chrace, où la terre s'élève abruptement à la rencontre des pentes couvertes de pin des Montagnes Annulii. Ici vivent les légendaires Lions Blancs de Chrace. Ils sont parmi les combattants les plus acharnés et les plus courageux de tout Ulthuan, et ne font preuve d'aucune pitié pour les envahisseurs elfes noirs qu'ils rencontrent sur le champ de bataille.

Tout comme l'île flétrie, le pays des ombres est une terre âpre et pierreuse baignant perpétuellement dans les ténèbres. Au cours des millénaires, de nombreuses batailles s'y sont déroulées, et le pays lui-même semble maudit. Autrefois, il y a bien longtemps, un grand royaume elfe nommé Nagarythe s'épanouissait au nord d'Ulthuan. Malekith hérita de ce royaume, et au cours de la Déchirure il fut complètement détruit. Le pays des ombres est tout ce qu'il en reste, ses rivages sont gardés par les guerriers des ombres sinistres et silencieux qui guettent toute menace des elfes noirs.

Les Elfes noirs ont depuis des millénaires convoités les plaines d'Ellyrion, car ce royaume aux étés doux et aux hivers cléments est le berceau des races de destriers les plus fines et les plus rapides d'Ulthuan, et même du monde entier. Les chevaux d'Ellyrion sont réputés pour leur courage et leur fidélité. Galopant en grands troupeaux à travers les steppes dorées, ces montures exceptionnelles sont appréciées par les nobles seigneurs d'Ulthuan, et sont fréquemment volés par des groupes de raid de Naggaroth.

Contrastant avec les îles du nord, Avelorn est un royaume couvert de forêts où l'été est perpétuel. Le plus ancien des royaumes d 'Ulthuan, Avelorn est enveloppé d'une magie ancienne qui préserve sa beauté surnaturelle; une beauté qui n'est éclipsée que par celle de sa dirigeante, la Reine éternelle. Si les Elfes noirs arrivaient jusqu'ici, ils n'hésiteraient pas à saccager les bocages tranquilles, à empoisonner les cours d'eau claire et pure et à déraciner les arbres porteurs de fruits, car en faisant cela, ils frapperaient les Hauts Elfes en plein coeur.

Saphery repose au Sud et à l’Est d’Avelorn, sur les rivages de la Mer des Rêves. Appelé le pays de la sorcellerie, Saphery est la terre de quelques uns des mages les plus puissants de tout Ulthuan. Parmi eux, certains sont plus puissants que les Maîtres du Savoir de la Tour Blanche de Hoeth, un édifice massif, qui s’étire en direction du ciel dans les nuages. Protéger les apprentis est le devoir des terrifiants Maîtres bretteurs de Hoeth, qui passent leur vie à maîtriser l’art du combat à la grande épée.

Caledor est un royaume constitué de pics montagneux et de vastes et profondes vallées, c’est aussi la terre des fiers Dragons Princes, nobles guerriers de la tradition ancestrale. Dans les régions les plus au Sud de Caledor, sur une grande péninsule de pierre, se tient la forge de Vaul. Dans ce grand atelier, les acolytes de Vaul, le Dieu Elfe Aveugle de la forge, travaillent nuit et jour pour confectionner des armures enchantées et des armes pour les armées du Roi Phénix.

Dans les contrées de l’Est de Caledor, tout près des rives de l’Eataine, se trouve une grande étendue de terres escarpées connue sous le nom de Dragonwake. La légende raconte qu’un jour, les anciens dragons qui sommeillent dans les profondes grottes seront réveillés une fois encore pour prêter main forte à leurs alliés tout comme ils l’ont fait par le passé dans la guerre ancestrale contre le Chaos. De nos jours, la terre en-dessous de Dragonwake gronde et tremble, et des fumées noires s’élèvent de nouveau des volcans endormis depuis longtemps.

Encore plus loin à l’Est se trouve l’Eataine, terre du Roi Phénix et de la couronne de joyaux d’Ulthuan. Ici, des plaines en pente se répandent tranquillement des pics de Caledor jusqu’à la mer. Eataine est la demeure de Lothern, la capitale d’Ulthuan. Les tours d’argent étincelantes et les murs de marbre d’antan de Lothern sont un rappel grandiose de la majesté et du savoir-faire des anciens Hauts Elfes, mais la grande cité est maintenant assiégée alors que la deuxième phase de l’invasion des Elfes Noirs commence. Les malins guerriers Druchii ont bloqué le détroit de la Lothern pour empêcher les renforts d’arriver et les approvisionnements d’atteindre les Royaumes internes d’Ulthuan par la mer.

Des régions interdites du Nord d’Ulthuan jusqu’à sa capitale étincelante au Sud, la guerre s’étend rapidement à travers l’île des Hauts Elfes.

Source : Ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Sam 29 Sep 2007 - 14:32

L' Ile Blafarde



Il y a bien longtemps, lors de la terrible guerre civile appelée la Déchirure, des énergies magiques d'une puissance terrifiante furent relâchées sur les royaumes septentrionaux d'Ulthuan. La terre fut déchirée par des séismes cataclysmiques et recouverte par les eaux furieuses de l'océan. A présent, il ne reste plus de ces royaumes que des îles éparses et brisées. La plus importante d'entre elle est l'Ile blafarde, et à l'aube de l'Age du Jugement, c'est ici que les elfes noirs ont décidé d'entamer l'invasion d'Ulthuan.

Sous le couvert de l'obscurité, la puissante arche noire Némésis de la maison Uthorin approche des côtes septentrionales d'Ulthuan. Cette immense forteresse d'obsidienne surplombant une île rocheuse est chargée de soldats, de bêtes et de machines de guerre appartenant à la puissante maison noble. Depuis les profondeurs de l'arche, les légions de guerriers elfes noirs chargent en direction des hautes falaises, impatients de verser le sang de leurs ennemis mortels. Mais comme l'a deviné Malekith, les hauts elfes s'attendent à cette attaque.



Au clairon d'une corne d'argent, les maîtres des épées jaillissent de leurs cachettes et piègent les envahisseurs. Des guerriers fantômes font pleuvoir la mort sur les soldats elfes noirs depuis les infractuosités des falaises. La bataille pour l'Ile blafarde a commencé, et bien plus tôt que ne l'avaient prévu le seigneur Uthorin et le Roi-Sorcier. Dans leurs désirs de conquête, tous les deux ont gravement sous-estimé la sagesse des hauts elfes.

Avant de partir à la guerre dans le Vieux Monde, le Roi Phénix nomma le prince guerrier Tyrion et son frère Teclis responsables d'Ulthuan. Sachant que son royaume risquait fortement d'être la cible d'une attaque des opportunistes elfes noirs, le roi Finubar ordonna à Tyrion de lever une armée de guerriers compétents. La Garde étincelante serait chargée de la défense d'Ulthuan pendant que ses armées iraient vers l'est.

Lorsque la Garde fut réunie, le prince Tyrion mena son armée au nord, lieu de toutes les attaques initiales des elfes noirs. En effet, ses éclaireurs lui signalèrent rapidement qu'une armada d'arches noires approchaient rapidement à l'horizon.

Même si les pressentiments du prince Tyrion neutralisèrent l'effet de surprise, le seigneur Uthorin avait toujours un avantage considérable. Ses forces surpassaient en nombre la Garde étincelante, et les machines de guerre et les créatures qu'il avait amenées devaient neutraliser les défenses. Lentement et inexorablement, les elfes noirs repoussaient les nobles guerriers du prince Tyrion. Il ne faudra pas longtemps aux forces de la Maison Uthorin pour ouvrir une tête de pont sur les rivages tourmentés de l'Ile blafarde.

Bien que l'Ile soit très éloignée de Lothern, la capitale des hauts elfes, elle représente un objectif important pour les elfes noirs, car c'est ici que se trouve l'Autel de Khaine. Au sommet de ce gigantesque ziggourat de pierres noires repose la Faiseuse de veuves, la sinistre Epée de Khaine. C'est un artefact d'une puissance incommensurable qui a déjà changé une fois le cours de l'histoire des elfes. Cela risque de se reproduire si cette arme tombe aux mains du Roi-Sorcier. L'Epée de Khaine appelle autant les elfes noirs que les hauts elfes pour être brandie de nouveau et répandre toujours plus de sang au nom du Seigneur du Meurtre.

Le prince Tyrion ne sait que trop bien à quel point le prix à payer pour la puissance de l'Epée est terrible. Il y a bien longtemps, Aenarion le Défenseur, le premier Roi Phénix, utilisa cette arme pour repousser les forces du Chaos hors d'Ulthuan. Cet acte altruiste sauva son peuple, mais le mal émanant de l'épée empoisonna à jamais sa lignée. Cette malédiction devint manifeste lorsque naquit Malekith, fils d'Aenarion et Roi-Sorcier des elfes noirs.

Le seigneur Uthorin convoite l'Epée de Khaine. Une telle arme lui donnerait le pouvoir de supplanter le Roi-Sorcier et de prendre sa place à la tête des elfes noirs. S'il réussissait à s'emparer de la Faiseuse de veuves, les conséquences seraient non seulement désastreuses pour les hauts elfes, mais aussi pour toute l'Alliance de l'Ordre.

Les seigneurs d'Ulthuan surveillaient le Vieux Monde dévasté par la guerre, mais pour beaucoup, le conflit semblait lointain et sans importance. Mais tout changea avec l'invasion d'Ulthuan par les elfes noirs, car le danger était à présent sur leurs rivages. Il est maintenant très clair que la guerre n'est pas due au hasard. Les hauts elfes perçoivent enfin toute la fourberie à l'oeuvre derrière ces événements et il leur faudra tout leur courage et leurs compétences pour tenir leurs cousins exilés loin de l'Epée de Khaine et du trône du Roi Phénix.

Pendant ce temps, ailleurs sur Ulthuan, d'autres arches noires accostent. Des elfes noirs assoiffés de sang font route pour entamer leur grande campagne de conquête. Depuis son trône, le Roi-Sorcier regarde avec ses yeux chargés de haine les dernières pièces du puzzle se mettre en place. La toute-puissance de ses armées s'est déversée sur les terres immaculées d'Ulthuan, et seules la destruction et la ruine persisteront dans leur sillage.


Source : Ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Eyes of Demon
Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 27
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Sam 29 Sep 2007 - 20:17

Citation :

L' Ile Blafarde

Vivement que j'y aille sa m'as l'air d'etre un endroit sympa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Ven 2 Nov 2007 - 18:25

CHRACE



Tout au long de son histoire, la province de Chrace a été ravagée par la guerre. A de nombreuses reprises, les Elfes Noirs débarquèrent sur la côte nord d'Ulthuan, attaquant Chrace pour se frayer un chemin à travers les Montagnes Annulii et atteindre le coeur du territoire des Hauts Elfes : les Royaumes intérieurs. Ces terres sacrées ont été défendues avec succès par les Seigneurs d'Ulthuan génération après génération. Et si les Elfes Noirs devaient atteindre un jour ces royaumes, cela serait un véritable coup dur porté au coeur de leurs ennemis.

Aujourd'hui, l'île Blafarde a de nouveau été accostée par les Arches Noires, et une armée d'envahisseurs Elfes Noirs marchent vers le sud à travers ses mornes terres. Comme autrefois, les cols montagneux de Chrace semblent être leur objectif.

Chrace, avec ses vertes collines accidentées s'élevant pour rejoindre les pentes couvertes de pins des Montagnes Annulii, fournit à ses défenseurs de sérieux avantages. En s'approchant des montagnes, les Elfes Noirs s'engageront sur un terrain rocheux et escarpé qui compliquera petit à petit leur progression. La province est garnie de forts et de redoutes cachées d'où les Hauts Elfes peuvent lancer leurs actions de harcèlement ou tendre une embuscade.



Chrace est aussi le refuge de créatures féroces qui attaqueront les envahisseurs à vue. Le roi de ces bêtes est le terrible Lion Blanc, un prédateur puissant et sauvage qui rôdait sur les pentes de ces montagnes bien avant la Déchirure. Le Lion Blanc est le fier symbole de la province, mais est celui de son régiment le plus légendaire : les Lions Blancs de Chrace.

Pendant des générations, les Lions Blancs de Chrace ont défendu Ulthuan et le Roi Phénix. Seuls les guerriers et les chasseurs du royaume les plus puissants et les plus habiles intègrent les Lions Blancs. Pour prouver leur valeur, chacun des initiés doit, seul, vaincre une des terribles créatures qui a donné son nom à cette unité. Parfois, un lien se crée entre le lion et son maître et chacun accepte l'autre comme son égal. Pour quiconque affrontant les nobles guerriers de Chrace, c'est une association redoutable.



Tandis que sur le littoral les Elfes Noirs intensifient leurs attaques pour pénétrer dans les terres, les Lions Blancs partent vers le nord à leur rencontre, unissant leurs forces à celles de la Garde étincelante du Prince Tyrion. Largement dépassée en nombre, la Garde recule lentement tout en infligeant de lourdes pertes aux Elfes Noirs pour chaque parcelle de terrain cédée. Ces derniers ne tardent cependant pas à repousser les protecteurs d'Ulthuan hors de l'île Blafarde, jusqu'à dépasser même la frontière de Chrace. Les Hauts Elfes prennent leurs positions défensives dans la ville de Tor Achare et au fort de la Colline du Bois-noir. Les Elfes Noirs ne perdent pas une seconde pour faire le siège de ces positions. Mais tout ceci n'est qu'une ruse pour cacher leur réel objectif.

Tandis que le gros des forces des Hauts Elfes est concentré sur Chrace, Malekith envoie en secret des ordres à ses généraux. De petits régiments Elfes Noirs sont envoyés dans deux régions de Chrace très éloignées, où ils prennent le contrôle de deux anciens menhirs. Ces pierres sont des éléments de l'ancien réseau qui retient le Vortex, un puissant artefact magique créé il y a fort longtemps pour aspirer les incontrôlables énergies du Chaos et ainsi empêcher qu'elles se répandent sur le monde.

Quand la nouvelle d'une menace pesant sur les menhirs parvient aux oreilles du Prince Tyrion, celui-ci part immédiatement leur apporter sa protection. A leur arrivée, ses guerriers se retrouvent face à un cercle de sorcières entourant la pierre et psalmodiant d'occultes incantations. Les Hauts Elfes passent à l'attaque mais luttent pour prendre l'ascendant. Maintenant, chaque camp se bat pour le contrôle des menhirs. Tyrion n'a pas encore connaissance de l'infâme dessein de Malekith, mais il est certain qu'il fera tout pour lui barrer la route.

À travers les terrains montagneux de Chrace, des ennemis légendaires se livrent une lutte acharnée. La férocité de leurs coups prend source dans la haine qui les a rongés pendant des millénaires et chaque camp ne montrera aucun signe de pitié face à l'autre. Jour après jour, il devient de plus en plus évident que même les forces combinées de la Garde Etincelante et des Lions Blancs ne parviendront pas à retenir les légions d'envahisseurs du Roi Sorcier. Chaque défaite érode un peu plus l'espoir des Hauts Elfes.

A l'heure où tout paraît s'assombrir et où les diaboliques Elfes Noirs ont presque atteint les cols tant convoités, des nouvelles fraîches arrivent de Lothern. Le Roi Phénix est revenu, et a ramené avec lui des renforts venant du Vieux Monde.

Mais rejoindront-ils à temps la bataille qui fait rage pour sauver Chrace ?


Source : ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Sam 1 Déc 2007 - 16:06

LE PAYS DES OMBRES



Suite à la mort d'Aenarion, premier Roi d'Ulthuan, les Elfes furent confrontés à un choix difficile. Certains pensaient que Malekith, seul fils survivant d'Aenarion, devait succéder à son père. D'autres, cependant, avaient peur de ce qu'Aenarion était devenu après avoir trempé l'Epée de Khaine et pensaient que la malédiction de la terrible épée avait été léguée à Malekith. Finalement, Bel-Shannar fût choisit pour diriger les Elfes au lieu de l'héritier d'Aenarion.

Au début, Malekith garda secrets sa soif de pouvoir et sa haine pour les Elfes qui l'avaient privé de son droit de naissance. Au lieu de laisser éclater sa colère, il se fit des alliés et gagna de grandes batailles, s'élevant dans la hiérarchie au sein de son peuple et devenant le second du Roi Phénix lui-même. Ce n'est qu'alors qu'il passa à l'action, en assassinant Bel-Shannar, et se proclamant le Roi Phénix légitime. Il ne lui restait qu'une chose à faire. Malekith devait prouver son statut en entrant dans la flamme sacrée au Temple d'Asuryan, pour être jugé par les plus grands des dieux Elfes.



Cependant la flamme le rejeta. Malekith fut brulé et défiguré, et ses serviteurs se hâtèrent d'emmener le seigneur ambitieux au pays de Nagarythe au nord d'Ulthuan. Quand la vérité sur l'assassinat fut découverte, les Hauts elfes entrèrent en guerre contre Malekith et ses adeptes. Après avoir été vaincu par le nouveau Roi Phénix, Caledor le Conquérant, le fils d'Aenarion imagina un plan machiavélique pour anéantir la magie du Vortex et libérer les forces brutes du Chaos sur Ulthuan pour détruire ses ennemis. La tentative ne fut que partiellement efficace, mais le résultat fut dévastateur.



Des énergies violentes et apocalyptiques furent libérées, déchirant les terres du nord d'Ulthuan. Une vague de plusieurs centaines de mètres de haut s'abattit sur Nagarythe et noya des milliers d'Elfes. Au dernier moment, Malekith et les autres sorciers survivants déclenchèrent un sort pour protéger leurs forteresses les plus grandes, les transformant en des arches noires flottantes. Ces dernières naviguèrent en direction de l'ouest, pour finir au nord du Nouveau Monde. Malekith appela cette terre Naggaroth, et son peuple exilé, désormais appelé les Elfes Noirs, construisit une nouvelle civilisation indépendante.



Ce qu'il reste de Nagarythe est un pays torturé et dévasté, ravagé par le feu et desséché par les énergies magiques de la destruction. Des créatures étranges et difformes infestent ce désert sombre et hostile de terre grise et de roche noire. Les Hauts Elfes ont baptisé cet endroit maudit le Pays des Ombres, car il semble être constamment plongé dans les ténèbres.



Peu de temps s'écoula avant que les Elfes Noirs ne viennent réclamer leur terre ancestrale, et depuis, les deux camps n'ont cessé de se battre pour le contrôle de cette région.

Bien que le Pays des Ombres soit à tout jamais dévasté par les catastrophiques guerres de la Déchirure, les armées des Hauts Elfes et des Elfes Noirs s'y sont une fois encore affrontées. Les envahisseurs de Naggaroth cherchent encore des anciens menhirs, piliers du Vortex, et les Hauts Elfes veulent être sûrs qu'ils ne prendront pas le contrôle de ces pierres érigées. Les menhirs sont la source du pouvoir incommensurable des arcanes, mais toute manipulation dangereuse de ce pouvoir pourrait avoir des effets étendus rappelant ceux de la Déchirure.



Le Pays des Ombres représente aussi une richesse pour les Elfes Noirs. On y trouve également des artéfacts et des reliques de leur lointain passé, et ils sont appréciés par les nobles de Naggaroth. Les pilleurs avides parcourent les détritus maudits à la recherche d'objets rares pour gagner les faveurs de leurs seigneurs, et peut-être même du Roi-Sorcier lui-même.

La situation se complique pour les guerriers de la Maison Uthorin avec l'apparition de leurs rivaux directs, les membres de la Maison Arkaneth. Ces deux maisons se méprisent profondément, même selon les standards des Elfes Noirs. Le Roi-Sorcier à ordonné aux chefs des deux nobles maisons de prendre le contrôle des menhirs du Pays des Ombres, obligeant ainsi ses deux plus puissants rivaux à s'affronter. Malekith espère ainsi s'assurer que ni le Seigneur Uthorin ni Lady Arkaneth ne deviendront assez puissants pour représenter une menace.



Alors que les guerriers de Naggaroth parcourent le Pays des Ombres à la recherche de leur passé, ce sont les Hauts Elfes qui font la plus surprenante des découvertes. Suite à une bataille sur l'un des sites d'excavation des envahisseurs, d'anciens parchemins complétant une prophétie que tout le monde croyait oubliée sont découverts. Les sinistres événements décrits dans les antiques parchemins font référence à l'Age du Jugement, mais la prophétie donne aussi aux Hauts Elfes l'espoir de pouvoir contrecarrer les terribles plans des Elfes Noirs.

Du temps est nécessaire pour entreprendre des recherches sur la prophétie et convaincre les chefs d'Ulthuan qu'il est utile de les poursuivre. Mais le temps est un luxe que les Hauts Elfes ne pourront bientôt plus se permettre. Leurs armées s'amenuisent, car plusieurs de leurs légions sont encore dans le Vieux Monde pour aider l'Empire et les royaumes des Nains. La Garde Etincelante a à peine été capable de ralentir la progression de l'armée des envahisseurs, et si les Elfes Noirs parviennent à passer les grandes portes qui mènent aux Royaumes Intérieurs, il y a peu de chance de les arrêter.

L'étincelle d'espoir semble s'être éteinte avant même d'avoir vraiment brillé.



Source : ici

_________________


Dernière édition par Tàri le Jeu 29 Mai 2008 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Jeu 20 Déc 2007 - 20:32

ELLYRION



Les vastes plaines et le climat doux d'Ellyrion font du royaume intérieur une terre propice au développement des meilleurs destriers Elfes de tout Ulthuan. Très prisées des nobles seigneurs de la cour du Roi Phénix pour leurs qualités indéniables et leur rare beauté, ces créatures rapides et gracieuses parcourent ces prairies tout au long de l'année en vastes troupeaux.

Les Hauts Elfes qui résident à Ellyrion sont des cavaliers sans pareil qui se battent depuis l'époque de Caledor Premier pour protéger leur île contre les Elfes Noirs emplis de haine. Chevauchant leurs montures rapides comme le vent, ces cavaliers légers patrouillent les immenses plaines dorées de leur terre natale, prêts à attaquer si les perfides armées de Malekith devaient revenir.

Les guerriers les plus aguerris des vastes steppes sont appelés les Patrouilleurs. Ils parcourent Ulthuan d'une extrémité à l'autre pour assurer des fonctions telles que messagers, éclaireurs ou encore piégeurs sans merci. Les Patrouilleurs Ellyriens constituent une force de frappe rapide et mortelle, mais le Roi Sorcier n'entend pas les laisser agir à leur guise et ruiner son plan d'attaque mûrement réfléchit. Il a l'intention de frapper un grand coup sur Ellyrion, et il le devra s'il souhaite s'approprier le trône du Roi Phénix.

Les anciens menhirs s'élèvent parmi les herbes ondoyantes d'Ellyrion, et en bien d'autres endroits d'Ulthuan. Le regard glacé du Seigneur Uthorin est solidement rivé sur ces constructions qui sont les piliers du Vortex, car elles sont primordiales dans le stratagème des Elfes Noirs pour détruire l'équilibre magique d'Ulthuan et priver les Hauts Elfes de leur principal avantage.



Les menhirs ne sont pas le seul objectif des Elfes Noirs à Ellyrion. Les envahisseurs malfaisants ont encerclé Tor Elyr, empêchant tous renforts et approvisionnements d'accéder à la capitale de province. A l'aide d'escouades de balistes, de redoutables Bêtes de guerre et de puissante magie noire, les légions de Malekith ont entamé un siège contre les murs de marbre ancestraux de Tor Elyr. Si ce bastion des Hauts Elfes tombe, les protecteurs d'Ulthuan perdront leur plus précieuse forteresse dans cette région.



Bien que les envahisseurs aient rencontré un certain succès dans leurs précédents assauts contre Ellyrion, ils sont entravés par des intrigues et des conspirations internes. Les rivalités entre les puissantes et nobles maisons du Seigneur Uthorin et de Dame Arkaneth ont attiré l'attention loin des champs de bataille, et chacun des belligérants sait parfaitement que leur différent doit s'achever au plus vite. Bien sûr, la résolution de ce problème ne se fera pas dans la conciliation, et ce qui était une rivalité s'est vite transformé en une guerre sans merci entre les deux maisons.

Les plans du Seigneur Uthorin ont profité de l'arrivée opportune des Peaux-vertes. Ces créatures sauvages ne sont jamais les dernières quand il s'agit de faire la guerre. Les Orques et les Gobelins sont partis dévaster les terres d'Ellyrion, ne laissant que désolation sur leur passage. Cette nouvelle menace tiendra les Hauts Elfes en haleine pendant que les chefs de la maison Uthorin se préparent pour un combat final contre leurs rivaux, une confrontation dévastatrice.



Maintenant que les armées de Malekith ont atteint les Royaumes Intérieurs, la bataille pour Ulthuan va devenir plus dangereuse pour les hauts Elfes. Les terres jadis à l'abri de tout ennemi sont désormais à portée du terrible ost de Naggaroth, et les cruelles légions du Roi Sorcier vont prendre plaisir à profaner tout ce que leurs lointains frères considèrent comme sacré.

Aujourd'hui plus que jamais, le courage et l'habileté des Patrouilleurs Ellyriens vont être mis à rude épreuve pour endiguer la vague noire qui approche à grands pas des mythiques terres des Elfes.



Source : ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Jeu 31 Jan 2008 - 16:33

AVERLORN



Vaste forêt magique baignant dans la lumière chaleureuse de l’été éternelle, le royaume verdoyant d'Avelorn est l'un des plus anciens royaumes d'Ulthuan, auquel les hauts Elfes accordent une grande importance culturelle. Depuis la nuit des temps, cette région idyllique est gouvernée par une lignée de reines comptant parmi les plus belles demoiselles elfes jamais vues. Quand Aenarion le Défenseur prit place sur le trône en tant que premier Roi Phénix, c'est Astarielle, souveraine d’Avelorn, qu'il choisit comme Reine éternelle. Depuis des milliers d’années, chaque reine d’Avelorn reprend le même rôle, perpétuant ainsi l'une des plus anciennes et des plus importantes traditions Hautes Elfes.

Les arbres, les clairières, les fleuves et même la terre d’Avelorn sont imprégnés d'une magie très puissante. Ces protections magiques, dont beaucoup sont aussi anciennes qu'Ulthuan, servent à la défense des bois du royaume et à la conservation de sa beauté verdoyante. Les forêts sont emplies de vie et de dynamisme, et quand l'émoi s'empare du coeur des Hauts Elfes, c'est ici, dans les clairières d’Avelorn, qu'ils viennent chercher un renouveau spirituel.



Les forêts d’Avelorn ne sont pas sans danger. Là où les vents de la magie sont forts, le Chaos n'est irrémédiablement pas loin. A l'Age du Jugement, il existe d'obscurs lieux dans les profondeurs des bois où les homme-bêtes règnent en maître. Les serviteurs des pouvoirs de la destruction vivent dans des marais froids et interdits ou dans de profondes grottes sous d'anciens troncs pourrissants. Les Hauts Elfes vivant dans les bois doivent rester vigilants, de peur que ces périls ne menacent un jour la Reine Eternelle et sa cour.

Mais le danger que représente ces poches éparses de Chaos pour les gardiens d’Avelorn fait bien pâle figure à côté de la menace grandissante d'une guerre. Les Elfes Noirs sont revenus sur Ulthuan et leurs coeurs regorgent de haine et de vengeance.



Bien que leur réel objectif soit le trône du Roi Phénix à Lothern, les forêts enchantées d’Avelorn sont une belle tentation aux yeux des envahisseurs. Les Elfes Noirs savent que la Reine Eternelle Alarielle et sa cour chercheront à s'abriter dans les bois pour éviter les légions de Naggaroth. Si elle était découverte, ses ravisseurs auraient un fort beau présent à offrir au Roi Sorcier. De plus, la forêt elle-même est un trésor aux yeux des Hauts Elfes. La destruction des anciens bois d’Avelorn donnerait un rude coup au moral aux nobles protecteurs d’Ulthuan.

Au moment où leurs traîtres de frères fouillent les forêts pourretrouver la trace d’Alarielle et de ses serviteurs, les Hauts Elfes se retrouvent face à une crise inattendue. La Reine éternelle a disparu et aucun de ses proches conseillers n'a d'idée sur l'endroit où elle pourrait être. Les armées de Malekith poursuivent leur campagne en détruisant et en souillant la forêt, tandis que les forces du Chaos montent en puissance. La corruption d’Avelorn a attiré l'attention du vile Nurgle, l'infâme Seigneur de la Déchéance. Les agents du Grand Architecte sont également présents en nombre, et les espions de Tzeentch observent les moindres mouvements de l’ennemi de leurs yeux froids et impitoyables.

Est-il possible que disparition d’Alarielle et la montée en puissance du Chaos soient étroitement liées ? Si tel est le cas, les Hauts Elfes se doivent de retrouver leur reine très rapidement, où bien peut-être pourraient-ils ne jamais la revoir.

L’attaque d'Avelorn a relancé la bataille pour le contrôle d'Ulthuan. Loin de n'être qu'un pays bucolique aux forêts éternelles, Avelorn est un royaume magique ancien que presque tous les Hauts Elfes considèrent comme sacré. Sa perte serait insurmontable pour les nobles héritiers d’Aenarion, et ils seront aux premières loges pour contempler les ravages provoqués par l'inextinguible fureur de leurs cousins Elfes Noirs s'enfonçant toujours plus loin dans les bois.

Si les guerriers de Malekith veulent mettre la main sur Avelorn et sur la Reine éternelle, ils apprendront qu’il y a d'abord un lourd tribut à payer.







Source : ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Sam 8 Mar 2008 - 16:07

SAPHERY

Ici la carte de la région.

Saphery est le plus mystérieux et le plus enchanteur des royaumes d'Ulthuan. C'est une terre de magie, qui sert de terrain d'entraînement aux mages d'Ulthuan. Elle recèle en son sein majestueux la Tour Blanche de Hoeth et abrite toute la connaissance des arcanes, détenue de tous temps par les hauts elfes. Les archimages hauts elfes les plus doués et les plus méritants, y compris des sommités telles que Teclis, se sont entraînés et perfectionnés dans leur art à la Tour Blanche.

La Tour Blanche de Hoeth fut construite sous le règne de Bel-Korhandis. Bel-Korhandis le Roi Erudit était un prince sorcier de Saphery qui régna en tant que Roi Phénix après la mort de Tethlis le Tueur. Bel-Korhandis vécut assez longtemps pour voir la Tour Blanche achevée, mais mourut peu de temps après et sa dépouille fut ensevelie dans les fondations de la Tour.

Image qui représente peut être la Tour Blanche.

Les Maîtres des épées de Hoeth sont originaires de Saphery. Ce sont les spécialistes les plus éminents de tout Ulthuan, entraînés pendant des siècles à affiner leur maîtrise de l'escrime et du combat au corps-à-corps. Les Maîtres des épées tiennent leur quartier général dans la Tour Blanche de Hoeth, où ils s'attachent à parfaire leur esprit, leur corps et leurs techniques martiales grâce à des entraînements rigoureux et soutenus. Ils sont les Gardiens de la Tour Blanche, protégeant les érudits et les archimages qui étudient derrière les murs d'albâtre.

Au-delà de la Tour Blanche de Hoeth se trouve la Tour des Flammes. Cette mystérieuse tour en spirale abrite les célèbres Mages-Dragons, maîtres incontestés du vent du feu. Les jeunes mages qui ne s'accordent pas de la tranquillité contemplative de la Tour Blanche et préfèrent consacrer leurs affinités magiques à la défense d'Ulthuan peuvent aller jusqu'à la Tour des Flammes et concentrer leurs efforts sur la magie du Feu. Leurs épreuves sont longues et pénibles et rares sont les initiés qui parviennent à prendre la cape de Mage-Dragon sans avoir subi quelques brûlures.

Image d'un portail Haut Elfe.

En tant que coeur des traditions magiques d'Ulthuan, Saphery se retrouve souvent visée par les attaques des elfes noirs. Saphery recèle non seulement la plupart des archimages hauts elfes d'Ulthuan mais cache aussi de très nombreux artefacts et objets de pouvoir. Si les servants de Malekith se rendaient maîtres ne serait-ce que d'une infime partie de ces ressources magiques, ils pourraient les utiliser à leurs propres fins tout en affaiblissant les hauts elfes.

Lorsque les elfes noirs d'Avelorn marchent sur Saphery, ils avancent sur plusieurs fronts à la fois et visent des cibles multiples. Tout d'abord, ils s'attaquent aux tours de Saphery, où se trouvent la connaissance et le pouvoir magiques des hauts elfes. Parmi celles-ci, la tour d'Ithilmar, la Tour des Flammes et la Tour Blanche sont des cibles privilégiées. Si les elfes noirs devaient prendre ces trois tours, les hauts elfes seraient en bien mauvaise posture...

Image des Tours.

En plus des tours de Saphery, plusieurs puissants archimages ont élu domicile dans des manoirs et des propriétés disséminés sur ces terres magiques. Les noms de Château Thanon et Manoir Blanche-Lune sont synonymes de connaissance des arcanes, et ce sont autant de cibles pour les elfes noirs.

En plus de tout cela, le cercle des vents va certainement attirer l'attention des sorcières de la Maison Uthorin. Le cercle se compose de huit pierres imprégnées des vents magiques. Le cercle, qui fut formé lorsqu'Ulthuan était jeune encore, est d'une importance primordiale pour le maintien de l'équilibre magique au sein de Saphery. Le couvent Sombre-peste, groupe de sorcières du seigneur Uthorin, n'aimerait rien tant que de corrompre le cercle des vents, afin de dilater et de rétracter les flux magiques au sein de Saphery.

Artwork

La défense des hauts elfes de Saphery, lorsqu'elle est répartie entre ces diverses cibles stratégiques, se retrouve considérablement réduite. Malgré le dévouement des troupes à la sécurité de leur terre natale, ils auront du mal à repousser l'attaque des elfes noirs. Ils devront faire de terribles sacrifices et des choix difficiles : les elfes noirs avancent vite et les ressources de Naggaroth semblent infinies.

Mais tout n'est pas perdu : les dissensions entre les maisons Arkaneth et Uthorin s'amplifient et les elfes noirs sont divisés. Non seulement ces deux maisons doivent affronter les hauts elfes mais elles se disputent également les faveurs du roi sorcier. Chaque maison veut obtenir la Tour Blanche de Hoeth en premier et aucune des deux ne s'arrêtera avant d'avoir détruit l'autre.

Encore une tours pour changer Razz (à croire que les HE ne savent construire que ca Suspect)

Les orques des Gars du Soleil Sanglant ont été envoyés à Saphery pour semer le chaos chez les hauts elfes. Les forces du Chaos, pour ne pas être en reste, se dirigent elles aussi vers les champs de bataille de Saphery et cherchent à frapper la magie des hauts elfes d'Ulthuan en son coeur : la Tour Blanche de Hoeth. Sachant que l'alliance entre les elfes noirs, les orques et leurs alliés du Chaos est précaire, les hauts elfes cherchent à saper leurs armées de l'intérieur. Reste à savoir si cette stratégie portera ses fruits.

Les ténèbres sont bel et bien descendues sur Saphery et c'est la destinée du coeur de toute la magie d'Ulthuan qui est en jeu.




Sources : ici

Mes escuses, cette fois pas possible de mettre les images en miniature, ce sera peut être possible plus tard et sera donc changer, en attendant désolée
Embarassed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hurgor
Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 39
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Sam 8 Mar 2008 - 18:35

Et ben petite Didy, ça bosse dur dis donc Shocked

T'fatigue pas trop à décrire toutes ces zones, hein ; t'façon bientôt y'en restera plus que des cendres Twisted Evil

WAAAGH!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Sam 8 Mar 2008 - 18:41

Nan ca va me fatigue pas trop j'ai un esclave qui tape tout pour moi, je dicte et lui donne des coup de fouet Twisted Evil
Vi ca va être rasé, heureusement ! Ca a quand même plus la classe des têtes de haut elfes sur des piques qu'une tour avec des livres dedans Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saylver
Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 36
Localisation : Derrière mon bouclier
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Dim 9 Mar 2008 - 13:47

Mais c'est chouette les livres !!

Nan mais c'est vrais !

Sinon comment on brûlerais tout, faut bien du combustible.

Citation :
Les sinistres événements décrits dans les antiques parchemins font référence à l'Age du Jugement, mais la prophétie donne aussi aux Hauts Elfes l'espoir de pouvoir contrecarrer les terribles plans des Elfes Noirs.

Tiens d'ailleurs faudras brûler la paperasse vite fait, sinon on auras encore une prophétie foireuse sur le coin de la tronche.

Enfin en même temps on à déjà débarqué hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritier-du-chaos.forumgratuit.org/forum.htm
Krok Tranch'sec
Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 43
Localisation : Tu vois le gros truck vert plein de phalanges qui te viens droit dans la tronche bin chui derrière
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Dim 9 Mar 2008 - 14:15

Beau boulo tari et je sais ce que ça représente en temps merci a toi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenir-technologie-service.fr
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Sam 5 Avr 2008 - 23:20

MONTAGNES DE CALEDOR

Alors en premier comme toujours une petite carte Very Happy

Caledor, située dans les grandes étendues septentrionales d'Ulthuan, est une région peu peuplée ceinte d'une chaîne de montagnes majestueuses. Au coeur de ces pics impressionnants se nichent des vallées secrètes verdoyantes, mais on y trouve également un réseau labyrinthique de cavernes et de souterrains, dissimulé dans le sous-sol pierreux de la province. Les montagnes de Caledor sont spectaculaires mais ne rendent pas justice à la gloire passée du royaume.

Il y a fort longtemps, les cimes de Caledor étaient rouge feu. Des volcans embrasaient le ciel, crachant flammes et fumée. Les cieux de l'antique Caledor étaient dominés par de puissants dragons, terribles et magnifiques, qui faisaient d'elle le royaume souverain qu'elle était alors.

Un artwork nous présentant le paysage.

Lorsque les hauts elfes d'alors entrèrent en guerre, les Princes Dragon de Caledor étaient l'une de leurs armes les plus redoutables. Ces nobles guerriers, lorsqu'ils entraient en lice sur le dos de leurs puissants dragons, semaient la mort et la dévastation sur leur passage. Malgré leur faible nombre, les Princes Dragon firent des ravages dans les rangs de leurs ennemis d'Ulthuan.

Mais le lien entre les Princes Dragon et leurs immenses créatures ailées remonte à un passé encore plus ancien. C'est le mage haut elfe légendaire, Caledor Dresseur de dragon qui, grâce à sa connaissance des arcanes, parvint à enchanter un harnais forgé au coeur de la forge de Vaul et à faire plier l'échine aux immenses créatures. Le nom de la province vient de cette figure légendaire.

Les elfes noirs méprisent Caledor pour de nombreuses raisons. Ils ont essuyé les affres de l'ire des dragons et ces derniers sont responsables de nombre de leurs défaites. Le Roi Sorcier n'aimerait rien tant que de voir Caledor détruite et tous ses défenseurs occis jusqu'au dernier. Pour y parvenir, il a engagé l'impitoyable seigneur des bêtes Rakarth, le plus grand maîtres des bêtes des Druchii.

Avec son armée de redoutables manticores, d'hydres et de dragons noirs, Rakarth, bien décidé à se venger dans le sang et la conquête, lance un assaut acharné contre Caledor.

Une porte/tour (les elfes aiment les tours:P) peut être celles de la forteresse de Tor Sethai.

La gloire des guerriers de Caledor n'est maintenant plus qu'un souvenir et ses dragons sommeillent sous les montagnes depuis longtemps endormies, mais Caledor reste une armée avec laquelle il faudra compter. Sous le commandement du Prince Imrik, qui mène au combat les Princes Dragon, les hauts elfes ont rassemblé leurs forces à la forteresse de Tor Sethai. Les elfes noirs ont des vues sur l'antique citadelle et une grande bataille se prépare pour déterminer qui en prendra le contrôle.

Mais la guerre fait rage aussi tout autour des sanctuaires des rois Phénix, de grands monuments érigés autrefois pour honorer ces dirigeants d'antan, originaires de Caledor. Le méprisant Roi Sorcier a ordonné que ces statues soient rasées : personne n'a oublié que de nombreux elfes noirs sont tombés par leur faute, jadis... Pour les hauts elfes, la protection de ces sanctuaires et de l'héritage qu'ils représentent est une question d'honneur.

Le fracas de la bataille résonne de cime en cime et dans chaque recoin de Caledor. La guerre approche dangereusement de Lothern, la capitale des hauts elfes, et les combats s'intensifient de part et d'autre.

Les elfes noirs, comme des loups en chasse, sentent l'odeur du sang et se rassemblent pour la curée. A Caledor, toutefois, les envahisseurs découvriront que la détermination des Princes Dragon et de la Garde étincelante est presque aussi implacable que les montagnes qui les abritent.



Source : ici

(encore impossible de mettre des miniatures pour les images désolée je crois qu'a partir de maintenant il faudra vous contenter de mes petits commentaires Rolling Eyes)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuzu
Seigneur du désordre
Seigneur du désordre
avatar

Nombre de messages : 1748
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Mer 9 Avr 2008 - 19:52

Ba pour les miniatures il faudrait enregistrer l'image, la réduire et la mettre sur le forum via un hébergeur pour ensuite mettre le lien vers la page web avec à la place de "ici" l'image entre les balises img et /img mais bon... j't'en veux pas Wink

Merci Smile

_________________

Si vous lisez ça envoyez moi un mp et je vous donnerais... rien :p Chane, Bobbi, Tàri, Praetor, Hazg Mâch' kikoup, Käräz, Kirikou, Soahk, Spir, Anima, Wolgorf ont trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Ven 2 Mai 2008 - 19:51

EATAINE

Voila la carte d'Eataine (avec un joli trou au milieu Very Happy )

Avec ses paysages bucoliques, ses villas, ses vignes et ses riantes collines, Eataine a toujours été la retraite estivale des nobles d'Ulthuan. L'opulence de ses manoirs reste inégalée sur les terres des hauts elfes. Eataine n'est pas seulement le lieu où vivent les plus grands poètes, érudits et guerriers des Asurs ; c'est également là que réside le Roi Phénix en personne.

Eataine tire sa richesse et son prestige de Lothern, une splendide cité-état couronnée de tours d'argent étincelant et parsemée de places de marbre blanc. Considérée comme l'une des merveilles du monde de Warhammer, Lothern est un chef-d'oeuvre de savoir-faire haut elfe. Le spectacle qu'elle offre reste gravé dans la mémoire de tout visiteur.

Lothern abrite aussi le trône du Phénix, le trophée qui obsède l'esprit de Malékith, Roi Sorcier de Naggaroth et ennemi mortel des hauts elfes.

La guerre entre les hauts elfes et leurs sombres cousins fait rage sur plusieurs fronts, mais les envahisseurs gagnent lentement du terrain dans leur inexorable marche vers Lothern. A présent, les lignes de front se sont à nouveau déployées, tandis que les forces du prince Tyrion reculent vers Eataine pour se rallier et rejoindre des renforts. Là, ils pensaient se voir accorder un répit... mais c'est une bataille totalement imprévue qui les attend.

Tandis que le gros de ses troupes attaque les hauts elfes, Malékith scelle un odieux accord. Il invite les hordes d'orques et de gobelins en maraude qui infestent le Vieux Monde à se joindre à sa conquête de l'île natale des hauts elfes. Aidés par de petits groupes d'elfes noirs, les Peaux-vertes abattent les arbres de la forêt d'Avelorn pour construire des barges de fortune qui transporteront leurs guerriers sur la Mer Intérieure jusqu'aux rivages d'Eataine, prenant à revers les positions des hauts elfes.

Quand les fiers guerriers de la Garde Etincelante battent en retraite vers Eataine, où ils pensent trouver une relative sécurité, ils découvrent des terres assiégées, attendant désespérément de l'aide. Tandis que les défenseurs d'Ulthuan se précipitent pour combattre les Peaux-vertes, des légions d'elfes noirs envahissent leur île, mettant tout à sac avec une joie malsaine.

Une petite vue des habitations.

Enivrés par leur victoire, les Druchii pressent jusqu'en Eataine, où ils récoltent un immense butin. Cédant à leurs instincts les plus sombres, les elfes noirs brûlent, pillent et massacrent de tout leur saoul, à tel point que leurs appétits incontrôlés entraînent disputes et trahisons. D'antiques rancunes ressurgissent dans les rangs des guerriers de Naggaroth, qui délaissent le combat pour s'assurer une part du pillage. Le Roi Sorcier devra se montrer implacable pour remettre de l'ordre dans son armée et donner le coup de grâce au coeur d'Ulthuan. Tous ses efforts sont sur le point d'aboutir, et il est bien déterminé à ce que la victoire ne lui échappe pas.

Même si les hauts elfes livrent une bataille dont l'issue semble bien compromise, ils n'ont pas perdu tout espoir. Les excès de l'ennemi leur ont fait gagner un temps précieux et il leur reste peut-être encore une chance de réparer les dégâts que Malékith a infligés aux anciens menhirs canalisant les énergies du Vortex. S'ils réussissent à rétablir l'équilibre magique, les hauts elfes regagneront toute leur force et le cours du conflit pourra enfin être inversé.

Le Roi Sorcier planifie son assaut contre Ulthuan depuis des siècles. Jusqu'à présent, son impitoyable plan de bataille s'est déroulé avec une précision diabolique ; il ne lui reste plus qu'à jeter les hauts elfes à la mer et à briser les murs de Lothern. Pourtant, même en cet instant, alors qu'il est si près du trône du Phénix, les vices de ses soldats menacent la réussite même de sa machination. Malékith ne sait que trop que, pendant que ses troupes perdent leur temps en vaines disputes pour satisfaire leur cupidité, les hauts elfes se regroupent.

Le sort de Lothern est sur le point d'être scellé. La prochaine bataille pourrait bien être celle qui fera pencher irrémédiablement la balance en faveur de l'un ou l'autre camp. Et cette bataille va se dérouler dans le royaume d'Eataine.



Source : ici Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tàri
Officier
Officier
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 31
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   Jeu 29 Mai 2008 - 14:57

LA VEILLE DES DRAGONS

Voici la carte de la région, sans trou au milieu ce coup ci.
Rolling Eyes

Dans l’est de Caledor, les pics montagneux surplombent de vertes collines dont la pente légère vous emmène jusqu’à la frontière ouest d’Eataine. Même si les terres à l’ouest sont plus montagneuses, les cavernes situées sous les collines de cette région sont aussi profondes que celles qu’on trouve en Caledor et abritent de nombreux dragons d’âge vénérable, plongés dans un puissant sommeil. Par le passé, alors qu’une menace planait au-dessus du territoire des hauts elfes, les Princes Dragons vinrent sur ces terres pour réveiller les créatures assoupies et les mener à la guerre. C’est pour cette raison que l’on nomme maintenant la région de Caledor la plus à l’ouest la Veille des dragons.

Conduits par les sentiments haineux qui les rongent depuis des millénaires, les elfes noirs poursuivent leur implacable avancée à travers Ulthuan, repoussant les hauts elfes et leurs alliés toujours plus au sud vers leur capitale, Lothern. Pour les nobles seigneurs d’Ulthuan, la situation semble empirer jour après jour. Devant le peu de résultat obtenu jusqu’à maintenant, il devient impératif de prendre des mesures extrêmes pour interrompre la progression de l’envahisseur. Le temps est venu d’éveiller les grands dragons.

Patit paysage de la veille, avec ses arbres, ses charettes et ses hauts elfes, ca donne pas envie de tout bruler ?

Talonnés par leurs ennemis, les guerriers hauts elfes s’engouffrent dans la Veille des dragons et se précipitent vers les temples antiques et autres lieux saints pour éveiller les géants des cieux endormis. Les dragons sont l’une des armes les plus terribles dont disposent les hauts elfes et nul doute que le triste spectacle des armées du Roi Sorcier brûlant et pillant les terres d’Ulthuan ne manquera pas d’attiser leur courroux. Ces créatures sont cependant plongées dans un sommeil très profond et nul ne sait si les hauts elfes entendront une nouvelle fois les ailes de ces puissants dragons battre l’air.

Bien que la guerre de la Déchirure ne date pas d’hier, le souvenir des créatures sommeillant sous les collines de la Veille des dragons est encore très frais dans la mémoire des diaboliques Druchii. Malékith conçoit alors un plan ambitieux dont le but est d’asservir les grands dragons afin de les pousser à combattre les hauts elfes. Aliéner les esprits de ces puissantes créatures, aussi vieilles que les montagnes, ne sera pas chose aisée, mais Malékith est conscient qu’un dragon rejoignant ses rangs est aussi un dragon de moins au service de ses ennemis.
Une sorte d'obélix, peut être l'enjeu pour une bataille de la région. study

Parallèlement, d’autres complots prennent racine dans la Veille des dragons. L’une des plus vieilles et des plus féroces rivalités déchirant les elfes noirs est celle qui oppose les Reines Sorcières Hellebron et Morathi. Hellebron est très âgée, peut-être aussi âgée que la mère du Roi Sorcier. Toutes ces années ont perturbé son esprit et n’ont fait qu’accentuer la rancune et la jalousie qu’elle éprouvait vis-à-vis de la jeunesse et de la beauté éternelle de Morathi. Hellebron cherche à acquérir assez de pouvoir pour se débarrasser de Morathi et prendre sa place à la tête du Temple de Khaine. Pour arriver à ses fins, Hellebron a envoyé un régiment d’elfes noirs vers le sud à l’Enclume de Vaul, l’atelier où travaillent les prêtres aveugles du dieu de la forge.

C’est des fourneaux de l’Enclume de Vaul que sortent la plupart des armes et des armures haut elfes les plus remarquables et les plus rares. Il s’agit là de ressources absolument vitales pour les hauts elfes, qui ne tardent pas à organiser une contre-offensive afin de briser le siège d’Hellebron.

Une magnifique "petite" fontaine avec ses cadavres.

De toutes ces confrontations, la bataille pour le contrôle de l’Ile des Morts est sans conteste la plus importante. Cette île terrifiante située au centre de la Mer Intérieure d’Ulthuan est le foyer du vortex. Les pouvoirs chaotiques y sont si densément présents qu’aucun être vivant ne peut s’approcher du centre de l’île sans risquer d’y perdre la vie. Les forces concentrées en cet endroit sont d’une puissance qui dépasse l’entendement. Dans un lointain passé, Malékith lui-même essaya de prendre le contrôle de ces vastes et horrifiants pouvoirs. Le cataclysme qui résulta de cette folle tentative détruisit presque entièrement Ulthuan et ne fut pas loin de coûter la vie au Roi Sorcier.

Malékith le souverain maléfique de Naggaroth est maintenant de retour sur Ulthuan, attiré par les énergies obscures de l’Ile des Morts et la promesse d’une source de pouvoir illimité. Les hauts elfes sont conscients qu’ils ne peuvent laisser la bataille s’approcher de l’Ile des Morts sous peine de voir le fils dément d’Aenarion essayer une nouvelle fois d’envahir l’île et de contrôler les forces mystérieuses qui y convergent. Cela signifierait non seulement la fin de la guerre, mais aussi celle des hauts elfes.


Sources : ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la conquète d'Ulthuan   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la conquète d'Ulthuan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Destruction WAR sur Har Ganeth  :: Les piliers de la destruction :: Les Elfes Noirs-
Sauter vers: