Guilde Destruction WAR sur Har Ganeth

Le seul ordre acceptable est celui qui restera après notre passage...Tremblez, nous allons vous écraser sous nos bottes, chiens !
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Naissance de l'Ordre de la Destruction.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nuzu
Seigneur du désordre
Seigneur du désordre
avatar

Nombre de messages : 1748
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Naissance de l'Ordre de la Destruction.   Jeu 12 Avr 2007 - 18:29

Ereinté. J'étais érenté. La bataille m'avait vidé de mon énergie, je n'avais même plus la force de tenir mon épée qui échappa à mes doigts meurtris par plusieurs heures de combat acharné. Je baissai les yeux à l'endroit où elle était tombée : un filet de sang serpentait sous la lame pour s'enfouir sous le corps d'un guerrier en armure rouge sombre, champion des Dieux mort pour la gloire du Chaos. Le filet rouge continuait ensuite son chemin vers le bas de la vallée, happant d'autres filets rouges sombres afin de former un petit ruisseau. Khorne devait être content, la bataille fut un véritable massacre. Mais elle aurait dû être un massacre de l'armée de l'Empire ! Que ces elfes soient maudits, eux et leurs Dieux pour être arrivés au moment où nous touchions la victoire du bout des doigts ! L'amertume me rongeait le coeur tandis que je revoyais le déroulement sanglant.

Des orques avaient rejoint l'alliance initiale entre les armées du Chaos et et les Druchiis de Naggaroth et avaient constitué le fer de lance de l'attaque, le centre de l'armée adverse, affaibli par la puissante magie de Tzeentch, n'avait pas résisté longtemps... mais ces Maudits étaient arrivés... Je regardai autour de moi, jaugeant le carnage. Cette bataille fut la première pour moi aussi je n'avais que peu d'idée sur ce à quoi devait ressembler une guerre en bonne et dûe forme. Cela dit d'après les récits que l'on m'en avait raconté, celle ci devait avoir une belle place dans le classement... D'ailleurs qui restait-il ? L'armée ennemie était partie pendant mon inconscience, il devait surement y avoir d'autres survivants. En regardant autour de moi je notais pour la première fois le paysage. La cuvette montagneuse dans laquelle avait eu lieu ce véritable hommage aux Dieux de la guerre était jonchée de corps sans vie, de bannières poisseuses de sang ne tenant debout que grâce à la rigidité cadavérique de leur porteur, de corbeaux festoyant des yeux des morts qui hier encore voyaient le monde avec appréhension et envie. Les oiseaux noirs allaient emporter les âmes des morts dans les royaumes du Chaos, certaines serviront à nourrir la faim inssatiables des Sombres Dieux, d'autres se réincarneront dans ce monde pour continuer à leur en apporter d'autres. Le cycle de la vie, de la mort était sans fin et régulé par les Dieux.

En jetant un coup d'oeil circulaire sur le champ de bataille, je notai dans la pénombre du jour approchant 6 silhouettes encore en vie, regardant autour d'elles d'un air hébété. Il y avait de quoi avec la folie qui les avait emparé ces quelques dernières heures... Ha non : 7 silhouettes, une dernière, probablement celle d'un orque à en juger par la carrure, se levait en grognant et pestant de sous un gros tas de cadavres. Diable, cet orque n'est pas mauvais si il a tué tout ça et trouver encore la combativité pour s'extraire de ce mausolée de chair. Cette race m'étonnera toujours. Les survivants, tous de la même armée, se virent et se rendirent au centre de la vallée là ou le gros du combat avait eu lieu. Pendant quelques instants, ils ne dirent rien, observant le résultat de la folie du monde et espionnant furtivement les regards de leurs compagnons de fortune... La méfiance restait entre les différentes races, même unies par un seul but... Nul ne sait ou ne se rappelle qui parla en premier à ce moment là. Toujours est-il que des mots furent échangés et de ces mots naquit l'une des plus redoutables bandes guerrières à silloner le monde et à répandre la mort et la destruction. Mais à ce moment là, personne ne connaissait encore le devenir de cette petite troupe. Mais je me rappelle... les images furent gravées dans chacune des sept mémoires, nous écrivions notre destinée à ce moment là et c'est ce genre d'instant qui reste gravé dans la mémoire de chaque guerrier... Bon peut être pas celle des orques.

Un sorcier en armure sombre, sur son disque toujours flottant, parla de sa voix de basse d'un rêve initié par les Dieux qu'il avait eu la veille... Ce rêve racontait la formation d'une petite bande de guerre à la suite de cette bataille qui grandirait et deviendrait l'une des plus puissantes Cabales de la destruction. La réunion de ces futurs seigneurs de guerre donnant naissance à ce qui s'appellera l'Ordre de la Destruction. Il s'appellait Madrek, dit l'Insoumis.
A sa droite une jeune elfe, sa peau d'albâtre tranchant avec le rouge vif du sang qui la maculait se lécha les lèvres en entendant ces mots. Son nom était Tàri et je me souviens m'être promis de faire attention en l'approchant lorsque je la vis jouer avec sa fine épée en souriant... sadiquement.
Les deux guerriers du Chaos à côté d'elle ne dirent pas un mot, nous eûmes juste signe de leur approbation lorsque leur casque firent un léger mouvement d'acquièscement. J'appris bien plus tard leur nom : Soak et Daimios.
Le seul orque survivant, jeta un oeil interrogatif vers le gobelin à coté de lui qui hocha vigoureusement de la tête. Je me demande encore aujourd'hui si c'était pour lui demander son avis ou pour savoir de quoi il était question. Mais Tap'for grogna alors : "Moi et Courvit', cé l'gob à coté là qui kouine toujours, on vous suit tan k'on tue des nabots et des zoreilles pointues..."
Restait un elfe noir, légerement à l'écart en train d'aiguiser sa lame (pourtant parfaitement coupante à vue d'oeil) s'arréta, réfléchis un instant, et hocha la tête d'un coup rapide avant de se remettre à son ouvrage. Les Druchiis n'avaient jamais brillé par leur convivialité et Kenshiin ne faisait pas exception.

Les 8 survivants avaient vu l'apologie de la folie, de la haine et de la destruction lors de cette nuit et ils en redemandaient...

Mémoires de Chérubaël le Crochu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madrek l'Insoumis
Guest de L'Ordre de la Destruction
Guest de L'Ordre de la Destruction
avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Localisation : Longjumeau (91)
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Naissance de l'Ordre de la Destruction.   Ven 20 Juil 2007 - 8:22

Voici la suite et fin du Background de l'Ordre de la Destruction hésitez pas à réagir dessus :

La journée s'annonçait belle. Peu après la terrible bataille qui avait vu la défaite des forces du Chaos, des Orques et des Elfes Noirs, les quelques survivants s'étaient rassemblés pour fonder une petite bande de guerre. Au début cette compagnie ne sut trop où aller mais guidée par leur nouveau seigneur, il s'aventurèrent vers le Sud, quasiment à la frontière entre Norsca et Kislev. La contrée était montagneuse, de gigantesques forêts de pins parsemaient la vallée.

On pouvait voir le sommet des pics enneigés mais on voyait aussi l'influence qu'avait eu le Chaos sur cette contrée. Le paysage aurait pu paraître beau aux yeux de ces pitoyables humains si certains arbres n'avaient pas ces formes bizarres : courbure, visages dans l'écorce, branches cassées et noirâtres d'où suintait parfois un pus jaunâtre. En s'enfonçant dans les bois les huit compagnons auraient pu trouver quelques mares d'où s'échappaient des fumerolles soufrées, deux ou trois anciennes Pierres des Hardes indiquant que des bandes d'Homme-bêtes avaient sévit dans la région.

Une vielle route, où plutôt un gros chemin serpentait dans la forêt avec au bout une ancienne tour de garde à moitié détruite. C'est dans ce bâtiment qu'ils décidèrent de s'installer. Mais, pendant les réparations qui s'imposaient, chacun s'aperçut que les membres de cette petite cabale n’étaient pas des plus unis...

L’idée était de mettre en commun -même si elle ne les enchantait guère- leurs qualités respectives afin d’anéantir leur ennemi racial. Trois, trois armées totalement différentes venaient de s’unir et autant de techniques de combat et magies différentes. Chacune avec ces forces et faiblesses et c’est justement cela que Madrek allait exploiter et organiser au mieux avec ses officiers. Mener avec une tactique et une précision redoutable toutes ces compétences afin de rendre leur armée invincible. Elle deviendrait un intrument de terreur plus tranchant que la plus fine des lames elfes noirs, plus féroce que la Waaagh et plus haineuse que le Chaos.

Mais il y avait pour chacun autant de manières de voir cette alliance… pour arriver à des objectifs personnels à court ou long terme.

Ainsi les Elfes Noirs, même s'ils participaient aux travaux restaient dans leur coin, sans parler aux êtres « inférieurs ». La meneuse, Tàri, passait son temps à aiguiser son couteau et on pouvait se douter qu'ils comptaient trahir le reste du groupe à un moment ou à un autre... C'était bien dans les habitudes des Druchii... En fait ces derniers attendaient que l’attaque sur le royaume haut-elfe est lieue, et si c’était un succès : ils pourraient trahir l’alliance pour être les seuls bénéficiaires de cette glorieuse victoire sur leurs cousins.

L'Orque et le Gobelin jetaient fréquemment un oeil du côté du Sorcier du Chaos sans cesse juché sur son disque. Sans doute attendaient-ils l'heure pour l'évincer...
A ce propos, divers petits larcins avaient été recensés comme de la nourriture, des armes et quelques objets qui manquaient. Le Gobelin, "Courvit'", ne devait pas y etre innocent .. mais ce n'etait pas lui qui beneficiait de ces vols occasionnels car l'Orque prenait du poids ces derniers temps, et devenait d'autant plus imposant et agressif .
Le Sorcier se doutait bien que ces deux la abandonneraient la compagnie guerriere des qu'une Waagh importante serait a leur portée.MadreK devra tenter de les remettre à leur place où la petite communauté liée uniquement par la force du Destin allait s'étioler. La force et la manière brute voilà ce qui les tiens et il le savait que trop bien.
On peut aisément deviner que cet orque et son acolyte gobelin avaient projet de lancer une grande Waaagh pour défier leurs homologues comme Grimgor Boît'en Fer.

Un autre personnage était relativement étrange aussi : il s'agissait d'un Maraudeur qui avait de petits moments d'absence pendant lesquels il baragouinait tout seul. Nul ne savait ce qu'il se passait chez lui, aucun ne lui ayant demandé. Tous le prenaient pour un guerrier à moitié fou qui pouvait faire preuve d'une grande cruauté... aussi ne lui cherchait-on pas de noises. Cet homme des terres du Nord était un géant même pour les siens. Mais il n’était pas fou comme on le pensait bien au contraire… Il était possédé. Un démon mineur sans grand pouvoir l’habitait et il en était l’hôte involontaire... Cette alliance ne représentait pour l'habitant de l'Immaterium qu'une seule chose : une promesse de bataille et de sang. Le démon qui l’habitait avait réaliser un pacte noir avec l’ordonnateur de l’Ordre de la Destruction. Il acceptait de l’aider et d’être son bras droit en échange des batailles régulières contre n’importe quel ennemi afin de devenir un véritable fléau et s’élèver au rang de prince démon. Le démon savait que seul il n’avait aucune chance de devenir bénir du Dieu Corbeau.

Mais il était clair que c’était le plan du Grand Architecte et rien ne pouvait arrêter le fanatisme de son meneur, la petite communauté se renforçait afin de faire pleuvoir la mort dans les prochains mois. Des guerriers de tous les horizons venaient afin de grossir les rangs de cette impétueuse alliance. Chacun avait une raison différente de son voisin de rejoindre l’Ordre de la Destruction… Mais tous n’avaient qu’un seul but : détruire une bonne fois pour toute les armées de l’Ordre car l'Âge du Jugement avait débuté et il verrait la fin des adversaires de l'Ordre de la Destruction…


Dernière édition par le Sam 21 Juil 2007 - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordredeladestruction.frbb.net
 
Naissance de l'Ordre de la Destruction.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charte de l'Ordre du Mérite
» [Ordre de Mérite] Poitou
» [Ordre de Mérite] Normandie
» [Ordre de Mérite] Armagnac et Comminges
» [Commanderie] Marimont Les Benestroff - Ordre de Santiago

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Destruction WAR sur Har Ganeth  :: Votre histoire-
Sauter vers: